Yannick Caballero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caballero.

Yannick Caballero

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 3 avril 1983 (31 ans)
à Castres (France)
Taille 1,92 m (6 4)
Position Troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2004-2005
2005-2009
2009-
Castres olympique
US Montauban
Castres olympique
2 (0)[1]
101 (30)[1]
103 (20)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2008- Drapeau : France France 1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 4 octobre 2011.

Yannick Caballero, né le 3 avril 1983 à Castres, est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste de troisième ligne aile au sein de l'effectif du Castres olympique (1,92 m pour 95 kg).

Biographie[modifier | modifier le code]

Yannick Caballero est le prototype même du troisième ligne aile moderne, grand et rapide. Ce joueur tarnais formé entre Soual et Saïx, où il fit ses premières armes à l’école de rugby - club qui s’appelle désormais Sor Agout - est arrivé en minimes au Castres olympique, où il franchit tous les échelons des équipes de jeunes, débouchant naturellement sur le centre de formation jusqu’à l’équipe fanion. Comme une prédestination, Yannick Caballero fut appelé à évoluer en équipe première du Castres olympique pour la première fois sur la pelouse de Sapiac en Top 16, lors d’un match de la poule de maintien “Je me souviens très bien de cette rencontre. On ne peut pas oublier, une première. Le match se déroulait à Sapiac, avec une belle ambiance et de nombreux jeunes dans notre équipe comme Grégory Arganèse. Cela restera un bon souvenir pour moi “.

Tout en étant très jeune Yannick Caballero a senti le besoin d’augmenter son temps de jeu. Il avait donc tout intérêt à changer d’air « J’ai choisi Montauban, parce qu’il me semble qu’il s’agit d’un club ambitieux, qui veut jouer le haut de tableau et pourquoi pas rejoindre le Top 14. Mon ambition est d’aller le plus loin possible avec mon nouveau club ». Yannick Caballero retrouve à Montauban son ami Romain Roques et Grégory Arganèse. Personnage discret voire réservé, peu volubile de prime abord. Tout cela n’est qu’une façade qui disparaît très vite lorsqu’on engage la conversation avec lui. Yannick Caballero est un passionné de nature et de moto. A la fois capable de garder les pieds sur terre - comme pour accomplir le travail obscur de la mêlée et des regroupements - et de se laisser griser par la vitesse comme pour venir en soutien de sa ligne d’attaque partie pour une chevauchée fantastique. Il resigne dans son club formateur du Castres olympique en 2009.

Le 1er Juin 2013, Yannick Caballero devient champion de France au terme d'une finale remportée par son club du Castres olympique face au RC Toulon sur le score de 19 à 14.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a honoré sa première cape internationale en équipe de France le 5 juillet 2008 contre l'équipe d'Australie, alors que les internationaux du Stade toulousain, de l'ASM Clermont Auvergne, de l'USA Perpignan et du Stade français disputaient les demi-finales du Top 14 2007-08 dans leurs clubs respectifs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

(À jour au 04.10.11)

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Yannick Caballero », sur www.itsrugby.fr (consulté le 4 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]