Yankton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yankton
Image illustrative de l'article Yankton
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Dakota du Sud Dakota du Sud
Comté Yankton
Type de localité City
Maire Doug Russell
Code ZIP 57078-57079
Code FIPS 46-73060
GNIS 1259091
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 605
Démographie
Population 14 454 hab. (2010)
Densité 698 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 52′ 54″ N 97° 23′ 33″ O / 42.881666666667, -97.392542° 52′ 54″ Nord 97° 23′ 33″ Ouest / 42.881666666667, -97.3925  
Altitude 369 m
Superficie 2 070 ha = 20,7 km2
· dont terre 20,1 km2 (97,1 %)
· dont eau 0,6 km2 (2,9 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation
Carte du comté de Yankton
Carte du comté de Yankton

Géolocalisation sur la carte : Dakota du Sud

Voir sur la carte administrative du Dakota du Sud
City locator 14.svg
Yankton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Yankton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Yankton
Liens
Site web http://www.cityofyankton.org

La ville américaine de Yankton est le siège du comté de Yankton, dans l’État du Dakota du Sud. Lors du recensement de 2010, sa population s’élevait à 14 454 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site a été exploré par l’expédition Lewis et Clark (1804-1806). La ville a été la première capitale du Territoire du Dakota de 1861 à 1883, date à laquelle Bismarck est devenue la capitale. Son nom provient d’une ethnie amérindienne locale qui a participé à la bataille de Little Big Horn.

Un centre de la musique liturgique[modifier | modifier le code]

L'abbaye bénédictine Sacré-Cœur de Yankton possède depuis 1970 une bibliothèque consacrée au chant grégorien. Afin de garder cette tradition culturelle et spirituelle, ce Sacred Music Resource Center compte 400 livres environ du chant grégorien, issus de 27 monastères bénédictins aux États-Unis ainsi que de quelques établissements pédagogiques tel l'Institut Pie X à New York, sans perdre les livres hors usage à la suite du concile Vatican II[1].

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)http://yanktonbenedictines.org/ministry/sacred-music-resource-center