Yangnyeong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hangul, Hanja.png Cette page contient des caractères coréens. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Yangnyeong
Hangeul 양녕대군
Hanja 讓寧大君
Romanisation révisée Yangnyeong Daegun
McCune-Reischauer Yangnyŏng Taegun

Le prince Yangnyeong (Corée:양녕대군 ; 讓寧大君, 1394 - 7 septembre 1462) est un lettré confucéen, homme politique de la dynastie Joseon en Corée. Il est le fils aîné de Taejong de Joseon, troisième roi de la dynastie Joseon[1]. Son nom de courtoisie était Hubaek (후백 ; 厚伯).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Séoul sous le nom de Yi Je (이제, 李褆) en 1394. Il était connu pour son talent en calligraphie et en littérature. Il ne pensait pas avoir les dons nécessaires pour être roi et était plutôt d'avis que c'était la destinée de son plus jeune frère, Sejong. Il se comporta donc de manière incorrecte à la cour, épousa une paysanne et fut ainsi officiellement rayé de la liste des prétendants au trône. Banni de Séoul, il se lança dans une vie faite de voyage et vécut dans les montagnes. Pendant le règne de Sejong (r. 1418-1450), il revint fréquemment au palais. Il meurt en 1462 à l'âge de 68 ans.

Yangnyeong a fait construire un pavillon sur l'ile de Seonyu (Yeongdeungpo-gu) pour jouir du paysage[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]