Yangmingisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le yangmingisme, Appelé yángmíngxué (陽明學) en mandarin et yōmeigaku[1] (陽明学) en japonais, est une des principales écoles philosophiques du néo-confucianisme, basée sur les idées du philosophe néo-confucéen Wang Yangming. Le yangmingisme se développe comme la principale opposition intellectuelle à l'école Cheng-Zhu du néo-confucianisme[2]. L'école est considérée comme faisant partie de l'« école de l'esprit », fondée par Lu Jiuyuan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Edward Craig, Routledge Encyclopedia of Philosophy, Volume 7, Taylor & Francis,‎ 1998 (ISBN 978-0-415-07310-3)
  2. (en) Frederick W. Mote, Imperial China 900-1800, Harvard University Press,‎ 2003 (ISBN 978-0-674-01212-7)
  • Eddy Dufourmont, "Confucianisme et conservatisme au Japon : La trajectoire intellectuelle de Yasuoka Masahiro (1898-1983)", Presses Universitaires de Bordeaux, 2014.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]