Yang Jianli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yáng (杨 ou 楊).
Dans ce nom, le nom de famille, Yang, précède le nom personnel.

>

Yang Jianli

Yang Jianli (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel :  ; pinyin : Yáng Jiànlì), né dans le Shandong (Chine), en 1963 est un dissident chinois resident aux États-Unis.

Il est l'un des 303 intellectuels chinois signataires de la Charte 08[1].

Concernant la remise du prix Nobel de la paix, le 10 décembre 2010, au Chinois Liu Xiaobo, Yang Jianli indique qu'une chaise vide représentera le lauréat actuellement emprisonné. Yang déclare : « Une chaise vide pour le lauréat rappellera au monde que Liu Xiaobo croupit en prison et que la situation des droits de l'homme en Chine mérite l'attention de la communauté internationale »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]