Yang Jiang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yáng (楊).
Yang Jiang

Yang Jiang (Sinogramme traditionnel:楊絳, pinyin : Yáng Jiàng, née le 17 juillet 1911) est une écrivaine et traductrice chinoise. Elle est la veuve du grand écrivain et érudit Qian Zhongshu (1910-1998).

Romans et Essais[modifier | modifier le code]

  • Six récits de l'école des cadres, C. Bourgois 1983.
  • Sombres nuées, C. Bourgois 1992.
  • Le bain, C. Bourgois 1992.
  • Mémoires décousus, C.Bourgois 1997.

Traductions[modifier | modifier le code]

Elle est la sœur d'une autre traductrice, Yang Bi (楊必)(1922-1968). Après que son mari et sa fille soient morts, elle écrivit Nous trois :《我們仨》pour eux.