Yang Huanyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yáng (陽).
Dans ce nom, le nom de famille, Yang, précède le nom personnel.

Yang Huanyi (en chinois 陽煥宜, 1906 - 20 septembre 2004) était la dernière Chinoise sachant utiliser le nüshu, un système d'écriture du chinois exclusivement utilisé par les femmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vivant dans la province du Hunan, il s'agissait de la dernière femme sachant utiliser le nüshu. Ce système d'écriture était le seul connu à être exclusivement utilisé par les femmes. Il y a peu d'écrits en nüshu, car la tradition voulait qu'ils fussent brûlés ou enterrés avec leurs auteurs.

Yang Huanyi a été invitée en septembre 1995 à la quatrième conférence des Nations unies sur les femmes[1] à Pékin. C'est à cette occasion qu'elle révéla au grand public l'existence du nüshu.

Son âge exact est controversé. Elle serait morte à plus de quatre-vingt-dix ans.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Fourth World Conference on Women, Beijing 1995

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]