Yan Lianke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Yan, précède le nom personnel.
Yan Lianke au Salon du livre de Paris en mars 2010

Yan Lianke (chinois traditionnel : 閻連科 ; chinois simplifié : 阎连科 ; pinyin : Yán Liánkē ; EFEO : Yen Lien-k'e), né en 1958, est un romancier chinois[1]. Il a été militaire et écrivain officiel de l'armée[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1958 dans un village du Henan, il s'engage dans l'Armée populaire de libération en 1979[1]. Il est limogé en 2004[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Amour virtuel et poil de cochon, avec Lai Dai, Kun Xu, Wen King, Mi Ye, Editions des Riaux, coll. Reflets de Chine.
  • Servir le peuple, Éditions Picquier.
  • Le Rêve du village des Ding, Éditions Picquier, 2007, rééd. poche 2009 ([compte-rendu] dans Perspectives chinoises).
  • Les jours, les mois, les années, Éditions Picquier.
  • Bons baisers de Lénine, Éditions Picquier.
  • Songeant à mon père, Éditions Picquier.
  • Les Quatre Livres, Éditions Picquier.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c et d « Encré dans le Parti », Libération, 8 mars 2007.