Yamaha YZR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wayne Rainey en 1989 à Hockenheim sur l'OWA8

L'YZR est un modèle de motocyclette du constructeur japonais Yamaha. L'YZR est le modèle spécialement étudié pour courir le championnat du monde de vitesse en catégorie 500 cm3 (2 temps) ainsi qu'en 800 cm3 et 1000 cm3 (4 temps).

Historique[modifier | modifier le code]

Lancée en 1973, l'YZR a remporté de nombreuses courses aux mains de Giacomo Agostini (1975), Kenny Roberts (1978, 1979, 1980), Eddie Lawson (1984, 1986, 1988) et Wayne Rainey (1990, 1991, 1992).

Elle a connu de nombreuses modifications, jusqu'en 2002, année où elle laisse place à sa remplaçante à moteur quatre temps : l'OWM1.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Année Modèle Classement au championnat
1973 OW20 : 4 cylindres en ligne, 2 temps, refroidissement liquide, cadre chrome-molybdène. Première 500 cm3 d'usine à remporter la victoire pour sa première course le 22 avril sur le Circuit Paul-Ricard, avec Jarno Saarinen aux commandes. 2e
1974 OW23 : Nouvelle suspension Monocross. 1er
1975 OW26 : 1er
1976 2e
1977 OW35 : Les modifications ont lieu sur les valves, le couple et les carburateurs. 2e
OW35K : Yamaha présente le système d'échappement Power Valve System (YPVS). Kenny Roberts gagne son premier championnat avec cette machine.
1978 2e
1979 OW45 2e
1980 OW48 : Le cadre est en aluminium. 2e
OW48R : À la quatrième course de la saison, la moto reprend un cadre en acier. Le système d'échappement est différent.
1981 OW53 : Le système d'échappement de la OW48R est conservé, le cadre en aluminium est en tube de section carré. Dernier modèle à cylindres en ligne. 2e
OW54 : 4 cylindres en carré, distribution par disques rotatifs.
1982 OW60 2e
OW61 : Le premier 4 cylindres en V ouvert à 70° dans cette catégorie. Nouvelle structure de cadre, jetant les bases du futur Deltabox, développé par l'ingénieur espagnol Antonio Cobas.
1983 OW70 : Introduction du cadre aluminium Deltabox étudié pour une roue avant de 17 pouces. 2e
1984 OW76 : Eddie Lawson remporte le championnat du monde. 1er
1985 OW81 : Le 4 cylindre en V est réétudié. 2e
1986 1er
1987 OW86 : Amélioration de l'échappement et du refroidissement. 1er
1988 OW98 : L'angle d'ouverture passe de 60 à 71°. Un nouvel échappement avec des tubulures passant sous le moteur et ressortant à droite de la moto exige un bras oscillant asymétrique. Eddie Lawson remporte le championnat du monde. 1er
1989 OWA8 : Introduction de la télémétrie. 2e
1990 OWC1 : Wayne Rainey remporte le championnat du monde. 1er
1991 OWD3 : Wayne Rainey remporte le championnat du monde. 1er
1992 OWE0 : Après la mi-saison, Yamaha offre un calage de distribution « Big Bang ». Wayne Rainey remporte le championnat du monde. 2e
1993 OWF2 : Un cadre en aluminium extrudé, conçu pour avoir une résistance supérieure à la torsion. Trop raide d'après Wayne Rainey, il le remplace à la 8ème course par un cadre utilisé par le Team ROC. 1er
1994 OWF9 : Nouveau carénage et introduction du système ram-air. 3e
1995 3e
1996 OWJ1 : Nouvel alliage pour le moteur qui adopte une forme super-carré (alésage et course de 54 mm) et nouveau design pour le cadre. 2e
1997 OWH0 : Le V est ouvert à 75° pour permettre le passage de la boîte à air. L'OWJ1 et l'OWH0 sont développées simultanément et utilisées à tour de rôle durant la saison. 2e
1998 OWK1 : Utilise de l'essence sans plomb. Les carburateurs Mikuni sont remplacés par des Keihin. Le V reprend une ouverture de 70° 2e
1999 2e
2000 OWK6 : Amélioration générale du moteur, du cadre, du refroidissement. 1er
2001 OWL6 2e
2002 OWL9 : 28e et dernière version de l'YZR, courant en même temps que les nouvelles machines développées pour le MotoGP.
OWM1 : première machine de MotoGP
2e
2003 OWM1 7e
2004 1er
2005 1er
2006 2e
2007 3e
2008 1er
2009 1er
2010 1er
2011 2e
2012 1er
2013 2e
2014 -

Galerie[modifier | modifier le code]