Yakusugi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo du Jhomon Sugi, dans l'ile de Yaku, le plus vieux des Yakusugi qui a 7200 ans
Jōmon sugi, situé sur l'ile de Yakushima, le plus ancien et plus grand des représentant du Cryptomeria japonica.

Le yakusugi (屋久杉?) est une variété de cèdre du Japon de l'île septentrionale de Yaku (屋久島, Yaku-shima?), près de Kyushu. Tandis que le sugi ordinaire (?), cèdre japonais, a une espérance de vie d'environ cinq cents ans, le yakusugi vit en moyenne deux mille ans. Certains spécimens dépassent même largement cette espérance tel le jōmon sugi (縄文杉?) dont l'âge est estimé entre 2 300 et 7 200 ans. Seuls les spécimens ayant plus de mille ans sont reconnus comme étant des yakusugi.

C'est en raison de son incroyable végétation, et principalement le yakusugi, que Yakushima a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco. En raison de son espérance de vie exceptionnelle le yakusugi fut considéré comme un arbre sacré par les Japonais depuis le Moyen Âge. Aujourd'hui encore nombreux sont les Japonais qui, comme par le passé, viennent s'immerger dans les forêts mystérieuses de l'île. Au-delà de ses vertus spirituelles le yakusugi est aussi apprécié de la population pour ses vertus bénéfiques supposées sur la santé.

Image d'une assiette à sashimi en yakusugi
Assiette à sashimi en yakusugi

Le yakusugi est une espèce protégée par le gouvernement japonais. Il est interdit de le couper et seuls les spécimens morts naturellement ou suite à une catastrophe naturelle peuvent être utilisés. Les objets en yakusugi sont donc aussi rares que précieux et leurs prix sont généralement élevés.

Liens externes[modifier | modifier le code]