Yahya ben Muhammad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yahya.

Yahyâ ben Muhammad (arabe : yaḥyā ben muḥammad ben idrīs, يحيى بن محمد بن إِدرِيس) est un des fils de Muhammad ben Idrîs. Il succéda à son frère `Ali ben Muhammad comme sultan idrisside en 848 sous le nom de Yahya Ier. Il est mort en 864. Son fils Yahyâ ben Yahyâ (Yahya II) lui succéda.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de son règne, Fès devint un refuge pour les Andalous et les Tunisiens. Ainsi Fès s'agrandit considérablement. Il fit construire la mosquée Quaraouiyine et des habitations dans les faubourgs.


Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]