Yahya Ould Ahmed El Waghef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yahya.
Yahya Ould Ahmed el Waghef
Yahya Ould Ahmed El Waghef, septembre 2011
Yahya Ould Ahmed El Waghef, septembre 2011
Fonctions
Premier ministre de Mauritanie
6 mai 20086 août 2008
(&&&&&&&&&&&&&0923 mois et 0 jour)
Gouvernement Yahya Ould Ahmed el Waghef
Prédécesseur Zeine Ould Zeidane
Successeur Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf
Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République
28 avril 20075 mai 2008
Biographie
Date de naissance 30 juin 1960 (54 ans)
Lieu de naissance (Mauritanie)
Nationalité Mauritanienne
Parti politique Indépendant
Diplômé de INSEA de Rabat
Profession Ingénieur

Yahya Ould Ahmed El Waghef (en arabe : يحيى ولد أحمد الواقف), né le 10 juin à Moudjéria, est un homme politique mauritanien.

Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République de 2007 à 2008, il est nommé premier ministre par le président de la République Sidi Ould Cheikh Abdallahi en mai 2008 et occupe cette fonction jusqu’au coup d’'État militaire d’août 2008. Il est désormais directeur général du Bureau International pour le Conseil, l’Audit et la Représentation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Le 27 aout 2003, il est nommé par décret gouvernemental directeur du Parc national du Banc d'Arguin[1]. De 2005 à 2006, il est nommé directeur général d'Air Mauritanie de 2005 à 2006.

Ministre secrétaire général de présidence de la République[modifier | modifier le code]

Yahya Ould Ahmed El Waghef est nommé le 28 avril 2007 au poste de Ministre secrétaire général de la présidence de la République [2] Il prend la présidence du comité interministériel chargé du rapatriement des réfugiés mauritaniens vivant au Sénégal et au Mali depuis leur déportation en 1989. Sous l’égide du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), il conduit la première rencontre officielle au camp de Dagana, regroupant 1 500 réfugiés le long de la frontière sénégalo-mauritanienne[3].

Premier ministre[modifier | modifier le code]

À la suite de la démission de Zeine Ould Zeidane le 6 mai 2008, Wahgef est nommé Premier ministre par Abdallahi le même jour par le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Le 6 août 2008, le président Abdallahi et Waghef sont arrêtés à Nouakchott par des militaires lors d’un Coup d'État d'août 2008 en Mauritanie mené par le chef de la garde présidentielle, le général Mohamed Ould Abdel Aziz. La Commission européenne, l’ONU et l’Union africaine condamnent le putsch. Il est libéré le 11 août 2008[4].

Synthèse des fonctions et mandats[modifier | modifier le code]

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Communiqué du Conseil des Ministres », sur mauritania.mr,‎ 27 août 2003
  2. Mauritanie : liste du nouveau gouvernement, AFP, 28 avril 2007.
  3. Sénégal: une délégation ministérielle mauritanienne rencontre des réfugiés, AFP, 18 juillet 2007.
  4. « Coup d'État militaire en Mauritanie », sur Le Monde.fr,‎ 6 août 2012