Yahuar Huacac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le septième Inca : Yahuar Huacac, dessin de Felipe Guaman Poma de Ayala dans Nueva crónica y buen gobierno (1615)

Yahuar Huacac (« larmes de sang » en quechua) est le septième Sapa Inca (empereur) du royaume de Cuzco (~1380/~1400). Sa femme s'appelle Mama Chikya. Il est le père de Viracocha Inca.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom lui viendrait d'une histoire qui lui serait arrivée à l'âge de huit ans. Enlevé par les Ayarmaca, il aurait pleuré des larmes de sang pour protester contre son état. Il aurait finalement réussi à s'échapper avec l'aide de la maîtresse d'un de ses kidnappeurs.

Il est également possible que ce soit simplement une maladie oculaire contractée pendant l'enfance qui soit à l'origine de ce nom.

Dans tous les cas, ce signe fut considéré comme un mauvais présage, ce qui le rendit extrêmement prudent au pouvoir.

Biographie[modifier | modifier le code]

Contrairement à ses prédécesseurs, il ne fut donc pas très brillant et fut déposé par son fils après avoir fui Cuzco devant l'avancée des Chancas.