Yaakov Litzman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yaakov Litzman
Yaakov Litzman
Yaakov Litzman
Fonctions
membre de la Knesset
Législature 15e, 16e, 17e, 18e, 19e
Biographie

Yaakov Litzman (en hébreu : יעקב ליצמן), né le 2 septembre 1948 en Allemagne, est un homme politique et député au parlement israélien, la Knesset. Depuis 1999, il est le leader du parti Yahadut Hatorah.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yaakov Litzman le 28 décembre 2010.

Litzman est né en 1948, ses parent sont polonais et des survivants de l'Holocauste. Il est né dans un camp de personnes déplacées en Allemagne. À l'âge de deux ans, sa famille immigre à New York, dans le quartier de Brooklyn, où il a passé sa jeunesse. À l'âge de 17 ans, il poursuit ses études en Israël. Son premier emploi est directeur de l'école hassidique Beis Yaakov, une école de filles à Jérusalem.

Litzman a cinq enfants et vit à Jérusalem[1].

Litzman débute en politique sous la direction du rabbin Gerrer. En 1999, le rabbin demande à Litzman de se présenter pour l'élection législative de cette année. Depuis, Litzman sert comme leader du parti Agoudat Israel à la Knesset.

Litzman sert au commerce intérieur à la Knesset de 1999 à 2001. Dans le cadre de l'accord de coalition avec le gouvernement au pouvoir d'Ariel Sharon en 2000, Litzman est nommé président de la commission des Finances de la Knesset, un poste qu'il a occupé jusqu'en 2007. Après les élections de 2009, Litzman conserve son siège à la Knesset, son parti rejoint le gouvernement nouvellement créé par le premier ministre Benyamin Netanyahou. Il est nommé ministre de la Santé.

En 2012, il refuse de serrer la main de la Ministre belge de la santé sous prétexte que c'est une femme[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Popper, Nathaniel (2005-01-28). "Brooklyn-bred Hasid Takes Position of Power in Israel". Forward, the Jewish Daily. 26 septembre 2007.
  2. http://www.rtl.be/info/belgique/politique/880227/onkelinx-derangee-qu-un-ministre-israelien-ait-refuse-de-lui-serrer-la-main

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :