Yaaba (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yaaba.

Yaaba (grand-mère)

Titre original Yaaba
Réalisation Idrissa Ouedraogo
Scénario Idrissa Ouedraogo
Acteurs principaux
Sociétés de production Arcadia films, Films de l'Avenir (Les), Thelma Film AG,
Pays d’origine Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Genre Film dramatique
Sortie 1989
Durée 90 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Yaaba est un film burkinabè réalisé par Idrissa Ouedraogo. Le film a reçu plusieurs récompenses dont le Prix spécial du jury au FESPACO 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bila, un garçon de 10 ans et sa cousine Nopoko vivent heureux dans leur village sahélien. Un jour ils croisent Sana, une vieille qui vit en marge du village car elle est rejetée par les autres villageois qui la traitent de sorcière.

Le film[modifier | modifier le code]

Comme tous les films précédents d’Idrissa Ouedraogo, l'action prend pour décor la Région de Ouahigouya au Burkina Faso. Les deux jeunes acteurs sont également originaires de la région. Le film est un rite initiatique, celui du passage à l'âge adulte pour Bila, il doit tour à tour faire face au rejet et à l'ignorance, faire preuve de courage, de fidélité, et affronter la mort d'un proche.

Parallèlement, le réalisateur met en scène la vie du village et de ses habitants, leurs querelles, leurs lâchetés mais aussi leur courage, leur bonté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]