Y 8400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Y 8400 (SNCF)

Y 8490 au dépôt des Joncherolles

Y 8490 au dépôt des Joncherolles

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation Y 8401 à Y 8550
Type locotracteur
Motorisation Diesel
Couplage non
Construction 150 locotracteurs
Constructeur(s) Arbel Fauvet Rail
Mise en service 150 de 1990-1995
Effectif 148 (05/03/2012)
Service commercial SNCF
Affectation Fret/Infra
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux B'
Écartement standard
 Carburant gazole
Moteur thermique 1 moteur Poyaud V12 520 NS-SG (Y 8401 à 8490) ou 1 moteur Poyaud UD 18 L6 R3D (Y 8491 à 8550) (thermique)
 Puissance continue 205 kW
 Transmission hydraulique Voith L2 R4 SU2
Capacité en carburant 700 L
Masse en service 35 t
Dimensions
 Longueur 10,140 m
 Largeur 2,870 m
 Hauteur 3,830 m
Empattement 5,500 m
 Diamètre des roues Ø1050
Vitesse maximale 60 km/h

[1],[2],[3]

Les Y 8400 sont des locotracteurs de manœuvre de la SNCF. Ils sont les successeurs des Y 8000.

Évolutions par rapport aux Y 8000[modifier | modifier le code]

Successeurs directs des Y 8000, ils en reprennent la totalité des solutions constructives. Toutefois, ils sont équipés d'un équipement de télécommande à distance, susceptible d'être utilisé pour les manœuvres sur les bosses des gares de triage, ainsi qu'un équipement de Veille Automatique à Contrôle du Maintien d'Appui (V.A.C.M.A, surnommée "l'homme mort"). Quelques unités sont sorties d'usine, à titre expérimental, équipées d'un moteur diesel "Unidiesel", et les derniers de la série ont reçu un moteur Poyaud 6 en ligne équipé d'un turbo au lieu du V12 Poyaud atmosphérique. À partir de 2001, les Y 8400 sont remotorisés lors des grandes révisions avec des moteurs RVI (d'abord Euro 2 et ensuite Euro 3). En 2012 il reste moins d'une vingtaine d'unité équipées de moteur Poyaud.

Service assurés[modifier | modifier le code]

Ces locotracteurs sont affectés au service de la manœuvre dans les gares et aux dessertes locales de courtes distances.

dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

  • STF Thionville : 101

Modélisme[modifier | modifier le code]

  • Ce locotracteur a été reproduit en HO par la firme Roco

Galerie Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 269, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  2. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  3. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denis Redoutey, "Le matériel moteur de la SNCF", La Vie du Rail,‎ 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  • Revue Le Train, article d'Olivier Constant dans "l'encyclopédie du matériel moteur, tome 7, les locomotives diesels" dont les Y 8400 paru en septembre 2010, (ISSN 1296-5537).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]