YI (éditeur de texte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
YI (éditeur de texte)
Image illustrative de l'article YI (éditeur de texte)
Logo

Yi tournant sous GTK
Yi tournant sous GTK

Développeur Jean-Philippe Bernardy
Dernière version 0.6.0 (11 mars 2009)
Environnement compatible POSIX
Langue Anglais
Type Éditeur de texte
Licence GPL
Site web http://haskell.org/haskellwiki/Yi

Yi est un éditeur de texte écrit et extensible en langage Haskell. Yi est un petit programme exécutable qui compile via le compilateur GHC le code qui constitue le véritable éditeur. Ce petit noyau peut répétitivement recompiler les extensions. Cela rend possible d'accélérer le cycle écriture-test bien qu'Yi soit écrit en un langage statiquement typé. L'utilisation de Haskell comme langage d'extension permet de s'appuyer sur les bibliothèques et outils écrits en haskell. Le but à long terme du projet est qu'Yi devienne l'éditeur de choix pour les programmeurs de haskell comme Emacs l'est pour les programmeurs Lisp.

Interfaces utilisateur[modifier | modifier le code]

Yi peut utiliser soit GTK+ ou vty comme interface utilisateur. Vty utilise un pseudo terminal. L'interface Cocoa est expérimentale.

Modes d'émulation[modifier | modifier le code]

Les modes d'émulation primaires de Yi sont Vim et emacs. Yi fournit aussi des keybindings pour vi, mg et nano. On peut aussi écrire des interfaces d'autres éditeurs en haskell.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Don Stewart et Manuel Chakravarty, « Dynamic Applications From the Ground Up », Haskell '05: Proceedings of the ACM SIGPLAN workshop on Haskell workshop,‎ septembre 2005, p. 27–38 (ISBN 1-59593-071-X, lien DOI?, lire en ligne [PDF])
  • (en) Jean-Philippe Bernardy, « Lazy Functional Incremental Parsing », draft,‎ 2009 (lire en ligne [PDF])

Liens externes[modifier | modifier le code]