Yōsuke Matsuoka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yōsuke Matsuoka

Yōsuke Matsuoka (松岡 洋右 Matsuoka Yōsuke), né à Hikari le 3 mars 1880 et mort à Tokyo le 26 juin 1946, est un homme politique japonais, ministre des Affaires étrangères durant la Seconde Guerre mondiale sous le gouvernement de Fumimaro Konoe et signataire du traité faisant entrer le Japon dans l'axe Rome-Berlin-Tokyo en 1940.

Yōsuke Matsuoka devint célèbre en Occident en 1933 en annonçant le retrait du Japon de la Société des Nations.

Matsuoka signa notamment le traité de non-agression russo-japonais en avril 1941. Cependant, après l'invasion de l'union soviétique par l'Allemagne nazie, Hitler demanda à Matsuoka de faire participer les troupes japonaises à cette attaque.

Matsuoka fut assigné comme criminel de guerre devant le tribunal de Tokyo mais mourut en prison dans l'attente de son jugement. Son nom est honoré au sanctuaire de Yasukuni.