Yékini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yékini en 2006

Yékini est le surnom de Yakhya Diop, anciennement champion (« Roi des Arènes ») de lutte sénégalaise. Plusieurs fois champion d'Afrique de lutte sans frappes, il a aujourd'hui dans le sport national sénégalais un palmarès de 21 combats, 19 victoires, 1 nul et 1 défaite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yahya Diop est né le 28 fevrier 1974 à Bassoul, à côté de Joal-Fadiouth, en pays sérère. Il mesure 1m95 et pèse 135kg.

Carrière[modifier | modifier le code]

Entrée dans l'arène au stade Demba Diop de Dakar le 10 juin 2006

Yékini est un lutteur qui est à Ecurie Ndakaaru. Il a disputé (21 combats)  : 19 victoires (Kadd-Gui, Pouye n°2, Mor Nguer, Pape Cissé, Baye Fall, Mohamed Ali, Mor Fadam, Bombardier 3 fois, Lac De Guiers 1, Khadim Ndiaye (2 fois), Tyson (2 fois), Balla Bèye n°2 (3 fois), Gris Bordeaux), 1 nul (Moustapha Guèye). 1 défaite (Balla Gaye 2).

Le 4 avril 2010 à l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, il accorde une revanche pour un cachet de 100.000.000 Fcfa à Tyson dans ce que beaucoup d'observateurs qualifient de « combat du siècle ». Lors de ce combat, après un long temps d'observation, Yékini sort vainqueur et confirme ainsi son titre de « Roi des Arènes ».

Le 2 janvier 2011, il remporte pour la troisième fois son combat contre Bombardier.

Le 22 avril 2012 il est battu par Balla Gaye 2[1].

Il est le lutteur qui a été le plus longtemps Roi des Arènes. il est resté invaincu pendant 15 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Balla Gaye 2 met fin à 15 ans d’invincibilité de Yékini », Le Soleil, 23 avril 2012[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]