Xylorhiza tortifolia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Xylorhiza tortifolia est une espèce de plante herbacée pérenne de la famille des Asteraceae, originaire du sud-ouest américain.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Détail d'une fleur

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Ce petit buisson de 30 à 75 cm de hauteur présente plusieurs tiges de couleur gris-vert, qui partent d'une même souche ligneuse. Les feuilles sont essentiellement réparties vers le bas de la tige ; la partie supérieure de la tige porte une inflorescence. Les feuilles, de 2,5 à 6,3 cm de long sur 0,3 à 2,5 cm de large, sont généralement couvertes de poils gris, mais peuvent être glabres. Elles sont de type lancéolé ou oblancéolé et portent sur leurs bordures des dentelures dont extrémité porte une épine terminale[1],[2].

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

La floraison survient entre mars et mai, mais il peut y avoir une deuxième floraison annuelle en octobre[1].

Chaque tige porte un capitule précédé d'un involucre de 1,5 à 2 cm de diamètre. Chaque capitule est formé d'une couronne de couleur mauve pâle ou violet pâle (très rarement blanc) entourant un cœur jaune ; son diamètre moyen est de 5 cm (entre 2 et 6 cm généralement). Les fruits sont des aigrettes.

La formule chromosomique de Xylorhiza tortifolia est 2n=12, mais il existe des individus tétraploïdes à 2n=24[3].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Xylorhiza tortifolia vit dans les plaines et sur les pentes des zones arides rocheuses du sud-ouest des États-Unis, où on peut parfois la rencontrer en bordure de route. À l'état natif, elle vit généralement au sein de la communauté végétale Larrea tridentata[4]. Elle pousse entre 250 et 2 000 m d'altitude[3].

Son aire de répartition, assez réduite, ne couvre qu'une partie des États de la Californie, du Nevada, de l'Arizona et de l'Utah. Xylorhiza tortifolia est assez similaire à une espèce proche, Xylorhiza wrightii, qui pousse au Texas et au Mexique[1].

Systématique[modifier | modifier le code]

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce fut décrite en 1845 sous le nom Haplopappus tortifolius par le médecin, chimiste et botaniste américain John Torrey et par son disciple et collaborateur, le botaniste américain Asa Gray. Edward Lee Greene a placé en 1896 cette composée dans le genre Xylorhiza. Rebaptisée Machaeranthera tortifolia en 1957 par Arthur John Cronquist et David Daniels Keck, de nombreux auteurs l'ont appelé par ce nom. De nos jours, c'est Xylorhiza tortifolia qui est l'appellation valide, car le genre Xylorhiza regroupe toutes les espèces autrefois placées dans le genre Machaeranthera possédant une souche ligneuse et vivant dans les zones désertiques[5],[6].

De nombreux noms différents ont été attribués à cette plante[7],[4]:

  • Haplopappus tortifolius Torr. & Gray
  • Aster abatus Blake
  • Aster goodingii Onno
  • Aster mohavensis Coville, non Kuntze
  • Aster tortifolius (Torr. & Gray) Gray, non Michx.
  • Machaeranthera tortifolia (Torr. & Gray) Cronq. & Keck
  • Wyethia ovata var. funerea
  • Xylorhiza lanceolata Rydb.
  • Xylorhiza scopulorum A. Nels.

Variétés[modifier | modifier le code]

Il existe deux variétés de Xylorhiza tortifolia[8],[2]:

  • Xylorhiza tortifolia var. imberbis (Cronq.) T.J. Wats : la plante est entièrement glabre, sauf parfois la bordure des feuilles qui porte quelques poils épars.
  • Xylorhiza tortifolia var. tortifolia (Torr. & Gray) Greene : tige, feuilles et involucres sont velus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c MacMahon J.A. (1997) Deserts p 366, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc, ISBN 0-394-73139-5
  2. a et b « 8. Xylorhiza tortifolia (Torrey & A. Gray) Greene, Pittonia. 3: 48. 1896 », Flora of North America, Vol. 20, sur efloras.org (consulté le 8 avril 2009), p. 404 à 409
  3. a et b « X. tortifolia », Jepson Flora Project, sur ucjeps.berkeley.edu, University of California (consulté le 8 avril 2009)
  4. a et b « Xylorhiza tortifolia », sur calflora.org, The Calflora Database, Berkeley, California,‎ 2009 (consulté le 8 avril 2009)
  5. « Mojave Aster, Xylorhiza tortifolia », sur eNature.com, National Audubon Society (consulté le 8 avril 2009)
  6. (en) Missouri Botanical Garden, « Xylorhiza tortifolia (Torr. & A. Gray) Greene », sur http://www.tropicos.org (consulté en 29 août 2010)
  7. Liste des synonymes de Xylorhiza tortifolia sur Catalogue of Life, Species 2000 & ITIS, 2008
  8. Xylorhiza tortifolia (Torr. & Gray) Greene sur ITIS

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :