Xylaire du bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Xylaria hypoxylon

La Xylaire du bois (Xylaria hypoxylon) est un champignon ascomycète de la famille des xylariacées.

Xylaria hypoxylon est l'espèce-type du genre Xylaria, qui en compte plusieurs centaines. Il existe également, toujours chez les Xylariaceae, un genre nommé Hypoxylon.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom scientifique qui utilise deux fois la racine grecque xûlon, "bois", peut se traduire par "lignicole presque ligneux"[1].

Description[modifier | modifier le code]

Exemplaires très ramifiés
Xylaria hypoxylon en Décembre.
  • Chapeau : le champignon ne présente pas à proprement parler de chapeau mais des petits rameaux de 2 à 8 cm. Ce sont des stromas dont la forme peut faire penser à une ramaire ou à certains lichens, ils évoquent également un peu la forme des bois de cervidés. Ils sont aplatis et couverts d'une poussière blanche.

Cette couleur est due aux conidies qui sont hyalines et formées sur des conidiophores blancs. Les asques sont unituniqués et inoperculés. Les ascospores sont brunes et lisses de dimension 10-14 X 4-6 µm. Elles sont formées dans des périthèces, inclus dans le stroma.

  • Pied 1 à 3 cm, noir et duveteux.
  • Sporée brun-noir.
  • Chair blanche, coriace, sans odeur ni saveur particulières.

L'espèce présente un aspect assez variable car elle évolue avec l'âge : d'abord en tige simple quasi-cylindrique, puis se ramifiant progressivement et enfin terminant entièrement noire et filiforme.

Écologie[modifier | modifier le code]

Très commune dans les régions tempérées, la Xylaire du bois pousse pratiquement toute l'année et notamment en fin d'automne, souvent parmi la mousse qui recouvre les morceaux de bois mort ou les souches des feuillus. C'est un saprophyte.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Outre sa petite taille, la Xylaire du bois n'offre aucun intérêt pour la consommation.

Espèces proches et confusions possibles[modifier | modifier le code]

Avec ses petits rameaux blancs aplatis comme les bois d'un minuscule élan, la Xylaire du bois ne prête guère à confusion. Les espèces proches sont d'autres Xylaires, toutes lignicoles comme leur nom l'indique, dont une autre espèce assez commune est Xylaria polymorpha.

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étymologie des noms de genres de champignons