Xiph.org

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fondation Xiph.org est une organisation à but non lucratif[1] qui s'oppose au mouvement de privatisation dans le domaine des formats de données multimédia en développant des logiciels libres et des algorithmes de compression multimédia libres de brevet. Elle a été fondée en 1994 par Chris Montgomery (en), également inventeur du format conteneur Ogg.

Xiph.org concentre actuellement ses efforts sur la série de formats Ogg :

En complément de ces développements, la fondation a pris sous son aile plusieurs projets libres, qui possèdent leur propre groupe de développeurs. Les formats Speex et FLAC en font partie. Le projet Xiph.org a été répertorié comme faisant partie des projets libres hautement prioritaires, par la FSF (Free Software Foundation)[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Xiph est l'abréviation de Xiphophorus helleri, un petit poisson (d'où le logo). [1]

Projets[modifier | modifier le code]

Codecs audio[modifier | modifier le code]

  • Vorbis : codec audio avec pertes.
  • Tremor : un décodeur pour le format vorbis dédié aux périphériques mobiles.
  • Speex : codec spécialement dédié à la voix.
  • FLAC : codec audio sans pertes.
  • CELT : codec audio avec peu de latence. Aujourd'hui obsolète, le travail autour de ce codec ayant été intégré dans Opus.
  • Opus : codec audio avec pertes et peu de latence.

Codec Vidéos[modifier | modifier le code]

Conteneurs[modifier | modifier le code]

  • Ogg : conteneur principal des codecs Xiph. Il peut gérer les codecs audio, vidéos, ainsi que des métadonnées ;
    • OggPCM : pour encapsuler des données audio PCM dans un conteneur Ogg,
    • OggUVS (en) : pour encapsuler des données vidéos RGB ou YUV dans un conteneur Ogg,
  • Speex RTP : dédié au streaming du codec Speex ;
  • Vorbis RTP : dédié au streaming du codec Vorbis ;
  • Theora RTP : dédié au streaming du codec Theora.

Logiciels[modifier | modifier le code]

Logiciels pour la distribution de contenu[modifier | modifier le code]

Bibliothèques[modifier | modifier le code]

  • OggPlay : pour gérer la synchronisation lors de la lecture de plusieurs flux
  • VorbisCommentEdit : pour gérer l'édition des tags des fichiers Ogg
  • libao : une bibliothèque audio multiplateforme[3]

Autres logiciels[modifier | modifier le code]

  • cdparanoia (en) : logiciel d'extraction de CD
  • XiphQT (en) : plugins pour quicktime pour lire les formats de Xiph.
  • oggdsf : implémentation des codecs pour l'utilisation sous Microsoft Windows

Divers[modifier | modifier le code]

  • CMML (Continuous Media Markup Language (en)) : sert pour stocker des informations de sous-titres et de timecode dans un container Ogg.
  • XSPF : un format de liste de lecture basé sur le langage XML

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]