Xcode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xcode
Image illustrative de l'article Xcode
Logo

Développeur Apple
Dernière version 6.0.1 (17 septembre 2014)
Environnement Mac OS X
Type IDE
Licence Logiciel propriétaire
Site web apple.com/…/xcode.html

Xcode est un environnement de développement pour Mac OS X ainsi que iOS.

API de programmation :

  • Carbon permet de programmer avec les langages suivants :
  • Cocoa permet de programmer avec les langages suivants :
    • Objective-C (version 2.0 à partir de Xcode 3.0)
    • AppleScript (à travers l'interface AppleScript Studio)
    • Java
    • Swift (nouveau langage de programmation d'Apple présenté à la WWDC 2014)

Fourni avec toute une suite logicielle (graphiques, audio, etc.) pour développeurs et programmeurs, il permet de créer des logiciels utilisant toutes les fonctionnalités, la puissance et la stabilité de Mac OS X et d'UNIX. Cet environnement peut être obtenu gratuitement sur le Mac App Store. Il était fourni en standard avec chaque Mac, sur les disques d'installation de Mac OS X 10.6, Mac OS X 10.5, 10.4 et 10.3. Il n'est pas pré-installé sur l'ordinateur et doit être installé séparément.

Xcode 3 n'est disponible que sur Mac OS X 10.6 (Snow Leopard) et Mac OS X 10.5 (Léopard). La dernière version est la 3.2.6, disponible sur le site des développeurs Apple. La dernière version pour Mac OS X 10.4 est la 2.5 et celle pour Mac OS X 10.3 est la 1.5.

La version 2.1 et les suivantes permettent de produire une application Universal binaries, c'est-à-dire une application exécutable nativement par processeur x86 et/ou PPC (PowerPC), suite à l'annonce de l'adoption des processeurs Intel x86.

Versions 3.x[modifier | modifier le code]

La version 3.0 apporte de nombreuses nouveautés[1],[2]. On notera en particulier le passage à la version 2.0 du langage Objective-C qui se voit doté d'un système de ramasse-miettes. Par ailleurs, la nouvelle version du compilateur GCC permet de créer des exécutables 64-bit (pour PPC G5 et processeurs implémentant l'Intel 64).

L'environnement lui-même a été fortement optimisé, l'éditeur de texte ouvre par exemple les fichiers source trois fois plus vite. D'autre part, Xcode 3.0 est capable à tout moment, et très simplement, de faire une capture instantanée d'un projet. Ainsi, pour revenir en arrière, un seul clic est nécessaire. Interface Builder n'est pas en reste. Il est désormais possible d'ajouter sans grand effort des transitions similaires à Keynote.

Le processus de traduction d'un projet en plusieurs langues a également été amélioré. Enfin, et c'est sans doute le plus impressionnant visuellement, Instruments (anciennement appelé X-Ray) est un nouvel outil qui permet de faciliter le débogage d'un programme. L'interface du logiciel est similaire à celle de GarageBand. À l'aide de la ligne de temps, il est possible d'étudier la charge du CPU, ainsi que bien d'autres paramètres que l'on peut rajouter comme s'ils étaient des instruments sous GarageBand. Les instruments présents dans Instruments viennent pour la plupart du projet open-source DTrace.

Versions 4.x[modifier | modifier le code]

En juin 2010, à la Worldwide Developers Conference, Apple a annoncé la version 4 de Xcode. La version 4 des outils de développement consolide les outils d'édition de Xcode et l'Interface Builder dans une seule et même application, en dehors d'autres améliorations[3],[4]. Une version "golden master" (précédant une sortie finale) a été publiée le 4 février 2011 et n'était disponible au téléchargement qu'aux membres enregistrés du iOS/Mac Developer Program ; cette version a par ailleurs été distribuée sur de nombreux sites de téléchargement[5]. Une deuxième golden master a été distribuée aux développeurs le 3 mars 2011 en conjonction avec la version golden master d'iOS 4.3. Apple a distribué la version finale de Xcode 4.0 le 9 mars 2011. Celle-ci a été disponible aux membres enregistrés du iOS/Mac Developer Program (99€/an). De plus, Xcode 4 est disponible gratuitement au grand public sur le Mac App Store.

Xcode 4.0 a cassé la compatibilité avec de nombreux anciens systèmes, incluant toutes les architectures PowerPC, les SDKs pour Mac OS X 10.4 et 10.5, ainsi que tous les SDKs iOS antérieurs au 4.3. Il est toujours possible de produire des versions binaires d'applications pour des plateformes plus anciennes, cependant limitées à des versions x86 et x86_64.

Versions 5.x[modifier | modifier le code]

En juin 2013 à la World Wide Developers Conference, Apple a annoncé la version 5 de Xcode.

Versions 6.x[modifier | modifier le code]

Le 2 juin 2014 Apple a annoncé à la World Wide Developers Conference la version 6 de Xcode. Il disposera d'un tout nouveau langage de programmation nommé Swift ainsi qu'un nouvel outil de correction.

Autres modes[modifier | modifier le code]

Il est possible avec XCode de produire des programmes destinés au terminal.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Xcode 3.0 Release Notes
  2. (en) XCode 3.0, a Great Developer Addition
  3. (en) « WWDC Software Notes: Safari 5, Xcode 4, iTunes 9.2 », Mac Rumors,‎ 2010-06-08 (consulté le 2010-06-21)
  4. (en) « What's New in Xcode 4 », Developer Tools, Apple (consulté le 2011-02-08)
  5. (en) « Xcode 4 GM Released for Developers », osxdaily.com,‎ February 3, 2011 (consulté le 2011-02-08)

Liens externes[modifier | modifier le code]