Xavier Paul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Xavier Paul Baseball pictogram.svg
Xavier Paul on July 10, 2011.jpg
Orioles de Baltimore
Voltigeur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
7 mai 2009
Statistiques de joueur (2009-2013)
Moyenne au bâton ,254
Circuits 12
Points produits 71
Équipes

Xavier Brooks Paul (né le 25 février 1985 à Slidell, Louisiane, États-Unis) est un voltigeur de la Ligue majeure de baseball jouant avec les Orioles de Baltimore.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Xavier Paul est drafté en 2003 et est un choix de quatrième ronde des Dodgers de Los Angeles. Il obtient sa première chance dans les majeures en 2009 lorsque Manny Ramirez est suspendu pour 50 parties après avoir échoué un test anti-dopage[1]. Paul est alors rappelé des ligues mineures et dispute son premier match avec les Dodgers le 7 mai. Il réussit son premier coup sûr en carrière le 10 mai contre le lanceur Jeremy Affeldt des Giants de San Francisco[2], et son premier coup de circuit le 15 mai aux dépens de Chris Volstad des Marlins de la Floride[3]. Paul dispute onze parties avec Los Angeles et retourne aux mineures avec une moyenne au bâton de ,214 chez les Dodgers, avec un circuit et un point produit.

En 2010, les partisans des Dodgers le voient en action pour 44 parties. Il frappe pour ,231 avec onze points produits.

Après seulement sept matchs joués pour les Dodgers en 2011, Paul est cédé au ballottage et est réclamé le 26 avril par les Pirates de Pittsburgh[4].

Pirates de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

Paul termine la saison 2011 avec une moyenne au bâton de ,255 et 20 points produits en 121 matchs chez les Pirates et 7 chez les Dodgers.

En novembre 2011, Paul est malgré lui mêlé à une histoire judiciaire[5] : un joueur de baseball des ligues mineures du nom de Breland Brown, 26 ans, est suspecté d'avoir convaincu la Ligue australienne de baseball (ABL) que Xavier Paul se joindrait à la ligue, à condition que lui-même y soit aussi enrôlé. Croyant à l'honnêteté de ces démarches, l'ABL ajoute donc le nom de Xavier Paul à l'effectif des Brisbane Bandits et celui de Brown aux Sydney Blue Sox. Paul ne s'étant évidemment jamais présenté à Brisbane, la ligue d'Australie communique avec lui[6], ce qui amène les autorités à enquêter sur ce présumé vol d'identité.

Le 28 novembre 2011, Xavier Paul est libéré de son contrat par les Pirates de Pittsburgh et devient agent libre. Il signe en décembre une entente des ligues mineures avec les Nationals de Washington[7]. Päul ne joue qu'en ligue mineure avec Syracuse, le club-école des Nationals[8] avant d'être libéré le 3 juillet et de signer 4 jours plus tard avec les Reds de Cincinnati.

Reds de Cincinnati[modifier | modifier le code]

En 2012, Paul frappe pour ,314 de moyenne au bâton en 55 matchs à sa première année à Cincinnati. Sa moyenne descend à ,244 en 2013 alors qu'il entre en jeu dans 97 parties et établit des sommets personnels de 7 circuits et 32 points produits.

Orioles de Baltimore[modifier | modifier le code]

Le 19 décembre 2013, Paul signe un contrat chez les Orioles de Baltimore[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Xavier Paul looks to take advantage of Ramirez suspension, Tom Froemming, Bleacher Report, 8 mai 2009.
  2. (en) Sommaire du match San Francisco-Los Angeles du 10 mai 2009, baseball-reference.com.
  3. (en) Sommaire du match Los Angeles-Floride du 15 mai 2009, baseball-reference.com.
  4. (en) Pirates make second waiver claim in five days, select Xavier Paul from Dodgers, Associated Press, 26 avril 2011.
  5. (en) Paul involved in identity hoax with Aussie league, Jenifer Langosch / MLB.com, 15 novembre 2011.
  6. (en) Paul won't take legal action after identity hoax, Jenifer Langosch / MLB.com, 17 novembre 2011.
  7. (en) Fulchino among Nats' Minor League signings, Bill Ladson / MLB.com, 20 décembre 2011.
  8. (en) Statistiques de Xavier Paul en ligues mineures, baseball-reference.com.
  9. (en) Orioles sign Xavier Paul, Aaron Gleeman, NBC Sports, 19 décembre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]