XIXe siècle en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de l'aéronautique

XVIIIe siècle en aéronautique - XIXe siècle en aéronautique - 1900 en aéronautique

Évènements[modifier | modifier le code]

  • 1802
    • Juin : Humboldt et Bompland utilisent des montgolfières afin de procéder à des observations de température et de pression barométrique en altitude.
  • 1856
    • décembre : à bord d'une barque ailée baptisée Albatros installée sur un système de lancement rudimentaire formé d'une voiture à cheval, un marin de commerce breton, Jean-Marie Le Bris, effectue le premier essai en vol d'un planeur monté. Il parcourt entre 100 et 200 mètres.
  • 1870
    • Les ballons assurent les seules liaisons avec le reste du pays pendant le siège prussien. Du 23 septembre 1870 au 28 janvier 1871, 66 ballons brisent ainsi le siège, transportant notamment plus de 2,5 millions de lettres.
  • 1871
    • Le français Alphonse Pénaud fait voler le planophore, un monoplan de la taille d'un jouet, muni d'un empennage et dont il tordait (gauchissait) la voilure pour compenser le couple de l'hélice.
  • 1872
    • 2 février : vol du dirigeable de Stanislas Dupuy de Lomé propulsé par la force musculaire. L'objectif était surtout de choisir le terrain d'atterrissage par un déplacement à droite ou à gauche du ballon.
  • 1881
    • Louis-Pierre Mouillard publie L'Empire de l'Air - Essai d'ornithologie appliquée à l'Aviation dans lequel il relate ses observations sur le vol des oiseaux voiliers, notamment les vautours, et manifeste sa foi en la possibilité du vol à voile humain.
  • 1884
    • 9 août : Le France, dirigeable de 1 864 m3, 50 m de long, de Charles Renard et Arthur Krebs, réalise un trajet aérien en circuit fermé. Il est propulsé par un moteur électrique de 8,5 ch.
  • 1889
    • Otto Lilienthal publie ses recherches sur le vol des oiseaux, Le vol de l'oiseau, bases de l'art du vol. Contrairement à Léonard de Vinci, c'est le phénomène de planeur qui intéresse Lilienthal.
  • 1890
    • 9 octobre : dans le parc du château d'Armainvilliers, le français Clément Ader réussit à faire décoller un appareil de sa conception baptisé Éole. Cet aéroplane rudimentaire, propulsé par un moteur à vapeur, qui ne possède aucune commande et a une aile dont la forme s'inspire de celle d'une chauve-souris, la Roussette des indes. Il accomplit un saut de puce sur une cinquantaine de mètres à 20 cm du sol.
  • 1892
    • 3 février : Clément Ader signe un contrat avec le Ministre de la Guerre Charles de Freycinet, par lequel il s'engage à fournir un appareil capable de voler à plusieurs centaines de mêtres de hauteur. Il reçoit en échange une subvention de 300 000 francs.
  • 1894
    • 24 juillet : Clément Ader reçoit du Ministère de la guerre une subvention de 250 000 francs pour construire l'Avion III. La convention stipule que l'avion doit pouvoir manœuvrer dans l'air pendant un minimum de six heures et atteindre plusieurs centaines de mètres d'altitude !
  • 31 juillet : Sir Hiram Maxim fait des essais captifs sur un engin plus lourd que l'air propulsé à la vapeur. L'aéroplane, installé sur une voie ferrée de 550 m de long équipée de 2 rails latéraux pour garder la ligne droite pendant le décollage, effectue un saut de 60 cm avant de se briser sur les rails.
  • 1895
    • 28 novembre : l'Américain Samuel Pierpont Langley fait voler au-dessus du Potomac l'aérodrome n° 5, maquette d'aéroplane en acier équipée d'un moteur à vapeur. Catapulté, il parcourt environ 900 m. Il termine son vol et sa carrière dans le fleuve.
  • 1896
    • 6 mai : l'Aerodrome n°5 de Samuel Pierpont Langley survole le Potomac pendant une minute trente-cinq secondes, parcourant environ 900 m. Il s'agit d'un biplan en tandem de 1,20 m d'envergure, un moteur bicylindre à vapeur de 1 ch entrainant deux hélices. Cette performance a été réalisée en présence de Graham Bell.
    • 10 août : Otto Lilienthal se tue en planeur. Il effectua quelque 2 000 vols sur les 18 machines qu'il construisit entre 1891 et 1896. Ces machines volantes tenaient plus du deltaplane que de l'avion.
    • 12 septembre : Octave Chanute construit des planeurs qu'il fait essayer par Augustus Herring, William Avery et William Boutousov, étant trop âgé pour voler et tomber. Le vol le plus long, réalisé ce jour par Herring, est de 123 mètres pour 14 secondes de vol.
  • 1897
    • 14 juin : Herman Wölfert et le mécanicien Karl Knabe se tuent à bord du dirigeable Deutschland, qui vient d'être équipé d'un moteur Daimler de 8 ch. Le dirigeable a pris feu durant une ascension à Tempelhof.
    • 19 juin : l'anglais Percy Pilcher, fortement influencé par Otto Lilienthal, réalise un vol de 200 m avec un planeur, le Hawk, équipé de deux roues de bicyclette formant le train d'atterrissage. L'envol s'effectue au moyen d'un treuil actionné par des aides et parfois par des chevaux.
    • 30 juin : Victor Tatin et Charles Richet font voler à Carqueiranne un aéroplane mu par la vapeur mais non monté. Cet engin de 33 kg fait un vol de 140 m en ligne droite.
    • 20 septembre : décès au Caire de Louis Mouillard.
    • 14 octobre : l'Avion III de Clément Ader se brise après une course de 200 mètres au camp militaire de Satory, devant le ministre de la Guerre. Rédigé le 21 octobre par le Général Mensier, le procès-verbal de cet essais ne précise pas si l'appareil, victime d'une rafale de vent par l'arrière, a réellement volé. Il recommande cependant la poursuite des travaux.
    • 3 novembre : échec de l'ascension du premier dirigeable rigide (entièrement métallique) de Ernst Jaegels à Berlin.
  • 1899
    • 2 octobre : le pionnier anglais, Percy Pilcher décède après avoir fait deux jours plus tôt une chute de 9 m en planeur.