XBT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Expendable bathythermograph est un terme anglais désignant un appareil de mesure de la température de l'océan.

Les XBT ont été inventés dans les années 1960 par la société The Sippican Corporation (TSC), aujourd'hui appelée Lockheed Martin Sippican[1]. Cet appareil n'est quasiment plus utilisé.

Description[modifier | modifier le code]

Une/un XBT est composé d'un thermistor relié à un câble et un "projecteur". On tire les XBT depuis les bateaux en mouvement, tir qui ne nécessite pas de réduire la vitesse du bateau, c'est pourquoi beaucoup d'XBT ont été tirés depuis des navires d’opportunité (cargo...). Il existe également des AXBT (airborn eXpendable BathyThermograph) lancés depuis des avions. Lors du tir le câble est relié au bateau et se rompt quand il est entièrement dévidé. En fonction de la vitesse de chute de l'appareil dans l'eau de mer, on en déduit par des équations la valeur de la température à une profondeur donnée. La grande majorité des XBT va jusqu'à 700 mètres de profondeur mais certains vont jusqu'à 2000 mètres.

Usage[modifier | modifier le code]

Le premier usage des XBT a été militaire (notamment dans le domaine sous-marin où la géolocalisation de tourbillons d'eau salé et chaude est particulièrement recherché pour masquer les sous-marins), des milliers de lancers ont été effectués. Aujourd'hui ces mesures ont été récupérées par les océanographes et climatologues qui tentent de faire de la science avec ces données mal calibrées[2] (offset thermique) ou qui avaient des équations de chutes erronées, mais qui présentent l'avantage d'être nombreuses sur la période 1960-1990, là où les données océanographiques manquent pour illustrer des tendances à long terme.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sippican.com/
  2. (en) XBT Bias Depth and Temperature Corrections, National Oceanographic Data Center