Xéniade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Xéniade ou Xéniadès de Corinthe (Ve siècle av. J.-C.) est un philosophe grec de l'école des Sophistes, un des maîtres de Diogène de Sinope et Monime de Syracuse. Il a affirmé qu'il n'y aurait pas de jugements vrais et que toutes les prises de positions humaines seraient fausses.

Ce philosophe ne doit pas être confondu avec le riche citoyen du même nom (IVe siècle av. J.-C., également de Corinthe), qui a acheté Diogène de Sinope, fait esclave après sa capture par des pirates, lui ayant ultérieurement rendu sa liberté et en ayant fait le précepteur de ses enfants.