Wubei Zhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Wubei Zhi (chin. trad. 武備志, pinyin: Wǔbèi Zhì), « Annales de la préparation au combat », est le nom de deux ouvrages chinois.

Le premier Wubei Zhi : traité militaire[modifier | modifier le code]

Illustration d'une arbalète dans le Wubei Zhi de Mao Yuanyi

Le Wubei Zhi, est un traité militaire chinois, publié en 1621 par Mao Yuanyi (茅元儀, 1594-1640?), un officier pendant la Dynastie Ming.

Ce Wubei Zhi est composé de 240 volumes, soit plus de 200 000 caractères chinois, ce qui en fait le plus long texte de l'histoire chinoise concernant les affaires militaires.

Le second Wubei Zhi : compilation de textes d'arts martiaux[modifier | modifier le code]

Un autre ouvrage chinois intitulé Wubei Zhi (ou Bubishi en japonais), traite des traditions de boxes du Fujian, notamment des styles de la Grue Blanche de Yongchun et de la boxe des moines. Celui-ci date probablement du milieu ou de la fin de la Dynastie Qing (1644-1911), soit le XVIIIe ou XIXe siècle. Il contient des diagrammes anatomiques, des essais philosophiques, des stratégies de tactique défensive, et des poèmes. L'auteur de l'ouvrage n'est pas connu, et le livre est généralement considéré comme un ensemble de textes de diverses sources rassemblés par un auteur anonyme.

Cet ouvrage a eu une grande influence sur le karaté d'Okinawa et du Japon, au XIXe et au début du XXe siècle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur l'ouvrage anonyme

  • Bubishi : à la source du Karaté, de Roland Habersetzer, Budo éditions, 2007 ;
  • Karaté d’Okinawa : les sources du Fujian, Lionel Lebigot, 2007
  • The Bible of Karate : Bubishi, Patrick McCarthy, Tuttle Martial Arts, États-Unis, 1995 ;

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :