Wright Planeur 1902

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flyer.
Planeur 1902
Gliding flight, Wright Glider, Kitty Hawk, NC. 1902.10459 A.S..jpg Vue du planeur

Constructeur Drapeau : États-Unis Frères Wright
Premier vol septembre 1902
Équipage 1 personne
Dimensions
Envergure 9,75 m

Le Planeur 1902 est l'aboutissement du travail réalisé sur les planeurs par les frères Wright depuis 1899. C'est la première machine volante pilotée en tangage et en roulis (par vrillage de l'aile), capable d'effectuer un changement de direction contrôlé. Bien que cela soit rarement souligné, la « pilotabilité » de ce planeur représente en fait l'avancée majeure des frères Wright aux débuts de l'aviation, notamment par rapport aux machines de Clément Ader.

La technique de vol[modifier | modifier le code]

Ayant effectué entre août et novembre 1902 environ sept cent vols planés, d'une longueur de 150 à 200 mètres, ils arrivent progressivement à contrôler la trajectoire de vol de leur planeur[1].

Pour augmenter la portance et diminuer la traînée induite, l'envergure de l'aile du planeur 1901 a été augmentée, elle est passée de 6,70 à 9,75 mètres. Les surfaces de stabilisation et de contrôle ont été modifiées; le planeur a été muni d'une dérive arrière fixe, finalement remplacée par une surface mobile conjuguée à la commande de roulis (obtenue par « gauchissement » ou vrillage) de la voilure.

L'avant-dernière marche[modifier | modifier le code]

Capables de concevoir une machine qui porte son pilote, suffisamment stable et contrôlable, les frères Wright peuvent s'attaquer alors au problème de la propulsion pour réaliser le premier vol motorisé : ce sera le Flyer de 1903.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Icare no 147, « Les frères Wright », pages 27 à 41

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]