Wrapping Paper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wrapping Paper

Single de Cream
Face B Cat's Squirrel
Sortie 7 octobre 1966[1],[2]
Enregistré 22 août 1966 à Chalk Farm[3],[4]
Durée 2:25
Genre Blues-rock, jazz-rock
Format Disque phonographique
Auteur Jack Bruce, Pete Brown
Producteur Robert Stigwood
Label Reaction Records 591 007[2]

Singles de Cream

Wrapping Paper est une chanson de Cream composée par Jack Bruce sur des paroles de Pete Brown[5], et sortie en tant que single le 7 octobre 1966[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

Prévu pour sortir à la mi-septembre 1966, le single est retardé en raison d'une erreur à l'usine qui presse les disques pour Reaction Records, obligeant le label à jeter 10 000 copies et à repousser la sortie à début octobre[6].

D'un style musical très décalé par rapport aux influences rock et blues du groupe, le single déçoit les fans et est assez mal reçu par la critique qui lui préfère la face B Cat's Squirrel[7],[8]. Baker lui-même n'aime pas la chanson ; dans une interview il dira de la chanson qu'elle est « la plus effroyable merde qu'il ait entendu de sa vie »[9].

Le titre n'atteint que difficilement la 34e place dans les charts anglais et n'est que rarement joué en concert[7].

Signification des paroles[modifier | modifier le code]

Le texte de Wrapping Paper parle d'un homme qui a perdu son amour et qui recherche en permanence une image de lui et de cet amour, en espérant revenir à « la maison sur le rivage »[10]. Les paroles partagent quelques similitudes avec celles de Dreaming et de The Coffee Song.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Année Single Position
UK Top 40
octobre
1966
Wrapping Paper/
Cat's Squirrel
#34[11]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Welch2000, p. 163
  2. a et b (en) Martin Charles Strong, The great rock discography, The National Academies,‎ 2002 (ISBN 978-1-84195-312-0, lire en ligne), p. 323
  3. Welch2000, p. 161
  4. Clapton: the Autobiography par Eric Clapton
  5. http://www.jackbruce.com/2008/Words/album_lyrics/lyrics_fresh_cream.htm
  6. Thompson2006, p. 113-114
  7. a et b Welch2000, p. 84-85
  8. Thompson2006, p. 120-121
  9. « the most appalling piece of shit I ever heard in my life » : (en) « Ginger Baker interview »
  10. Traduction de « to the house on the shore »
  11. http://www.everyhit.com/

Notes[modifier | modifier le code]