Wow (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wow.

Wow

Album par Superbus
Sortie Le 15 octobre 2006
Enregistré Mai 2006 au Studio ICP (Bruxelles)
Durée

37 min et 35 s (Super Jewel Box)

44 min et 04 s (Digibock)
Genre Pop/Pop-Rock
Producteur Superbus et Djoum
Label Mercury France, Universal

Albums par Superbus

Wow est le troisième album du groupe français Superbus. Il est sorti le 16 octobre 2006.
Les morceaux Le Rock à Billy, Butterfly, Lola, Travel the World et Ça mousse en sont les cinq singles. L'album s'est vendu à plus de 400 000 exemplaires, s'est classé à la 6e place des charts français et a été certifié disque de platine.

Historique de l'album[modifier | modifier le code]

Genèse et thèmes[modifier | modifier le code]

Lors de la fin de la tournée Pop'n'Gum, le groupe interpréta un titre inédit : Un, Deux, Trois. Un titre qui ne trouva finalement pas sa place sur l'album, mais qui annonçait un tournant pour le groupe. Les paroles de la chanson étaient en effet plus sombres que le bubble rock des débuts.

Le groupe aborde un sujet seulement effleuré dans les précédentes compositions (Tchi-Cum-Bah, Ennemie, C'est pas comme ça) : l'amour sous tous ses angles et toutes ses formes. L'homosexualité avec Lola et Let Me Hold You, la difficulté des rapports amoureux avec Tiens le fil ou Un peu de douleur, l'érotisme avec Over You ou tout simplement tomber amoureux avec Butterfly. Jennifer Ayache aborde également la nostalgie de l'adolescence avec On Monday et rend hommage aux fans avec Ramdam.

Enregistrement et sortie[modifier | modifier le code]

L'enregistrement de Wow a eu lieu, comme son prédécesseur Pop'n'Gum au studio ICP à Bruxelles en mai 2006. Toujours épaulé de Djoum au son, le groupe à cette fois-ci réalisé lui-même cet album, ne faisant plus appel à un intervenant extérieur, comme David Salsedo pour les deux premiers disques.

L'album est sorti le 16 octobre 2006 dans deux éditions différentes : CD simple (Super Jewel Box) et édition collector (Digibock) avec en prime une affiche et deux titres bonus : Bad Boy Killer et Breath. Les premiers acheteurs de l'album dans les Virgin Megastore avaient également eu le droit à un tee-shirt inédit. En amont, un bus scolaire californien aux couleurs du groupe, rebaptisé le Superbus, a silloné quelques grandes villes de France pour une écoute exclusive de l'album en avant-première : à Lyon le 9 octobre, Rennes le 10 octobre, Lille le 11 octobre, Toulouse le 14 octobre et Paris le 16 octobre, jour de la sortie de l'album. Chacune de ces villes ont également accueilli un concert privé de Superbus, dans lequel le groupe dévoilait ses nouveaux morceaux dans un club rock de la ville.

L'album a assez vite eu un succès certain, notamment grâce aux diffusions de Butterfly sur les radios mainstream. Il fut couronné d'un disque d'or, remis au groupe le soir de leur concert à l'Olympia, ainsi que d'une Victoire de la musique dans la catégorie « Meilleur album pop rock » quelques semaines avant.

Rescapé des sessions d'enregistrement de Wow, le titre Eighteen est sorti en single digital le 1er mars 2007 avant de se retrouver en face B du single de Butterfly, le 12 mars.

L'album a ensuite été réédité au format slidepac le 30 juin 2007 et en version deluxe 2 CD avec le Super Acoustique le 5 juillet 2008.

Singles[modifier | modifier le code]

En guise d'avant-goût et à l'occasion de la fête de la musique, Superbus dévoila un premier extrait de Wow le 21 juin 2006 sur les ondes de Ouï FM : Le Rock à Billy. Un titre qui fut disponible le 13 juillet 2006 en digital, et qui illustra à la même époque un clip'o'teaser : des images de la séance photo de l'album en accéléré.

Vint ensuite Butterfly, le single qui donna au groupe une dimension grand public. Le titre entre en playlist sur Europe 2 et le Mouv' dès le 24 juillet 2006 et sort en digital le 24 août. Le clip est signé Arno Bani, et rentre en playlist télé quelques jours avant la sortie de l'album. La notoriété de la chanson se fait sentir dès le mois de novembre, grâce à une entrée en playlist sur NRJ. Il finira par sortir en single commercial le 12 mars 2007, avec l'inédit Eighteen en B side.

Le troisième single entre en radio en mars 2007 : il s'agit de Lola. Il demeure le plus grand succès de Superbus, ayant atteint la deuxième place du Top 50. Son clip, toujours réalisé par Arno Bani, fait son apparition à la même période que le single sur les ondes, fin mars.

Le quatrième single de l'album, Travel the World, aura beaucoup moins de succès que ses deux prédécesseurs. Il est playlisté en radio dès septembre 2007 et sort en single commercial le 5 novembre. Le clip est pour la troisième fois réalisé par Arno Bani. Il bénéficiera de deux versions. Une première sortie a la mi-octobre, puis très vite le clip fut remasterisé devant le mécontentement des fans. Une deuxième version fit son apparition début novembre. Aujourd'hui, les deux versions sont toujours diffusées.

Enfin le cinquième et dernier single extrait de Wow fut Ça mousse. Un titre qui fit la promotion du premier DVD Live de Superbus, Live à Paris. Le clip, réalisé par les Sp6men (tout comme Tchi-Cum-Bah) est composé d'images de live et d'archives personnelles du groupe lors de la tournée Wow.

Pistes de l'album[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Jennifer Ayache

No Titre Durée
1. Le Rock à Billy 2:04
2. Ramdam 3:16
3. Butterfly 3:53
4. Over You 2:44
5. Lola 2:58
6. Tiens le fil 2:02
7. Un peu de douleur 2:48
8. Let Me Hold You 3:15
9. On Monday 4:22
10. Travel the World 3:48
11. Jenn je t'aime 3:16
12. Ça mousse 3:13
37:35
Les SuperBonus de l'édition Digiblock
No Titre Durée
13. Bad Boy Killer 2:44
14. Breath 3:46
Le Bonus de l'édition Digitale
No Titre Durée
15. Heart of Glass 3:48

Classements[modifier | modifier le code]

Année Information Classement des ventes[1]
Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
2006
Wow
6
38

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Fiche Wow sur Lescharts.com - consulté le 25 mai 2008.