Worldvision Enterprises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Worldvision Enterprises

alt=Description de l'image Logo WorldVision.jpg.
Création 1959
Disparition 1999
Forme juridique Société Anonyme
Activité syndication et distribution
Produits émission de télévision

Worldvision Enterprises, Inc. était un distributeur de programmes télévisés et de vidéos créé en 1959 comme une filiale d'ABC Films (crée en 1954). C'était la branche distribution d'American Broadcasting Company, la production étant assurée par ABC Circle Films, créée la même année. La société distribua tout d'abord des productions d'autres producteurs avant de distribuer celles d'ABC.

Après une histoire tumultueuse, le catalogue est maintenant géré par CBS Television Distribution et Republic Pictures.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1959, ABC International crée une société nommée Worldvision Enterprises pour la syndication à l'international[1]. Elle complète l'offre de syndication assurée par ABC Films depuis 1954[2].

En 1971, la FCC décide que la production et la syndication des émissions ne peuvent plus être faite par la même société. Dès 1972, ABC Films est découpée en Worldvision (syndication) et ABC Circle Films (production)[3]. Worldvision est vendue à des responsables d'ABC pour près de 10 millions d'USD[3].

Worldvision Enterprises a appartenu à plusieurs entreprises depuis sa création. Elle était au départ la division américaine de la distribution des films d'ABC. Après sa scission d'ABC suite à une décision de la FCC en 1971, elle est achétée en 1979 par Taft Broadcasting. Cette société assure alors un important développement de la division vidéo durant les années 1980.

À partir de 1990, Taft se lance dans de nombreuses ventes afin d'éviter la banqueroute qui surviendra en 1993. En 1990 elle revend le catalogue de Ruby-Spears comprenant les personnages d'Hanna-Barbera à Turner Broadcasting, futur Time Warner.

En 1991, Taft Broadcasting revend Worldvision à Spelling Entertainment Group. Peu après, Aaron Spelling transforme la division de production Worldvision en un service parfaitement fonctionnel de sa société et le nom disparaît absorbé par Republic Pictures. La division de distribution continue d'exister quelques années jusqu'à la fusion de Spelling/Republic avec Viacom en 1999. Viacom était la branche distribution de CBS qu'elle racheta la même année. Les activités de Worldvision sont depuis partagées entre CBS Paramount Television et Republic Pictures.

En 2006, les activités de CBS Paramount Domestic Television, CBS Paramount International Television et King World Productions ont été regroupées sous le nom CBS Television Distribution filiale de CBS Corporation.

Activités passées[modifier | modifier le code]

Parmi les émissions distribuée par Worldvision durant de nombreuses années, on peut citer :

Catalogue actuel[modifier | modifier le code]

Actuellement, le catalogue de la société Worldvision est déteu par différentes sociétés :

Filme[modifier | modifier le code]


direct-to-vidéo Filme[modifier | modifier le code]


Worldvision contre World Vision[modifier | modifier le code]

Un fait étonnant du logo de la société est la présence de la mention "Not affiliated with World Vision International, a religious and charitable organization." (Non affiliée avec World Vision International, une organisation religieuse et charitable). Cette présence est une conséquence d'un procès intenté au milieu des années 1970 par l'organsime religueux à l'encontre du distributeur concernant l'utilisation du nom "Worldvision". Le jugement avait établi que le distributeur pouvait continuer à utiliser le nom mais devait indiquer son éloignement de l'organisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. James H. Wittebols, The soap opera paradigm : television programming and corporate priorities, Rowman & Littlefield,‎ 2004, 231 p. (ISBN 0742520021), p. 22
  2. (en) Billboard, 3 avril 1954, p. 10
  3. a et b Les Brown, The New York times encyclopedia of television, Times Books,‎ 1977, 492 p. (ISBN 0812907213), p. 300

Liens externes[modifier | modifier le code]