World of Warplanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
World of Warplanes
Développeur Drapeau : UkrainePersha Studia
Drapeau : BiélorussieWargaming.net

Début du projet 2011
Date de sortie 13 novembre 2013
Version 1.7.1
Genre MMO
Mode de jeu Multijoueur, Simulation
Plate-forme Windows
Langue Multilingue
Contrôle Clavier, souris
Joystick
Manette

Évaluation PEGI : 7
USK : 12
Moteur Bigworld

World of Warplanes est un simulateur de vol de combat basé sur des avions allant de 1930 à 1950 en mode de jeu en ligne massivement multijoueur. Il a été annoncé par Wargaming.net le 7 juin 2011 à l'Electronic Entertainment Expo.

Développement[modifier | modifier le code]

En juin 2011, Wargaming.net a annoncé le jeu World of Warplanes et publié un article sur le site de World of Tanks.

Début 2012, World of Warplanes entre en période de test alpha (Alpha Test, AT) sur le serveur russe uniquement. Le jeu comptait à cette époque 3 arbres technologiques et 2 cartes : un arbre allemand, un arbre américain et un arbre soviétique ainsi que les cartes "Port" (dont une petite partie reprend la carte homonyme de World of Tanks) et "Novorossiisk". Le hangar n'existait pas encore, les avions étaient représentés en l'air, hélices tournantes, au beau milieu des nuages.

Le 23 février 2012, World of Warplanes entre en phase de test alpha mondial (Global Alpha Test, GAT) sur 3 serveurs : Russie (RU), Europe (UE) et Amérique du Nord (NA). La carte "Pacifique" est ajoutée lors de cette période, mais pour les avions du tier VI au tier X uniquement. Le premier hangar au sol et les bombes en jeu font également leur apparition, complétant les roquettes déjà disponibles.

Le 30 mai 2012, le jeu est entré en bêta test fermé (Closed Beta Test, CBT). Durant cette période, la carte "Parc National" est ajoutée, la DCA de haute altitude est implémentée. Par ailleurs, les avions se sont dotés de différents éléments à rechercher, et les bombes et les roquettes prirent part aux caractéristiques de manœuvrabilité des avions.

A l'automne 2012, 5 nouvelles cartes firent leur apparition : "Phare", "Plateau", "Frontière Asiatique", "Région Arctique" et "Baie". Les 2 premiers avions premium furent ajoutés : le Fw.56 allemand et le P-39Q soviétique. Le nombre illimité de munitions fut mis en place, ainsi que la possibilité de surchauffe des canons. L'arbre technologique japonais fut ajouté ainsi que des équipements et des consommables pour les avions. Le système de formation de l'équipage (via les compétences) vit le jour. Le système de comparaison des avions en amont d'une bataille fut ajouté.

Le 4 juillet 2013, World of Warplanes est entré en bêta test ouvert (Open Beta Test, OBT) et des jetons sont utilisés comme remplacement temporaire de l'or avant la sortie officielle du jeu. Les cartes "Fjord" et "Front de l'Est" sont ajoutées. Les différents types de munitions font leur apparition, et l'arbre technologique britannique est ajouté. Le système d'entraînement destiné aux débutants voit le jour ainsi que le compte unifié Wargaming qui partage l'or et l'expérience libre entre World of Tanks et World of Warplanes.

Le 13 novembre 2013, World of Warplanes sort officiellement en Europe.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

World of Warplanes est un jeu de simulation où chaque joueur a la possibilité de piloter un avion datant d'entre 1930 et 1950.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

  • Bataille standard

Partie de PvP où deux équipes de 15 joueurs chacune sont réunies. Une équipe gagne si tous les appareils ennemis sont abattus ou par Suprématie, si l'équipe a remporté plus de points en détruisant des avions ou des cibles terrestres

  • Bataille solo

Partie de PvE où le joueur est seul contre des avions gérés par l'ordinateur.

  • Entrainement

Le joueur doit atteindre des objectifs pour gagner.

  • Entrainement par équipe

Les joueurs doivent atteindre des objectifs pour gagner.

Nations[modifier | modifier le code]

Le joueurs à la possibilité de choisir entre plusieurs nations, chacune possédant ses propres caractéristiques et ses propres avions. À l'exception du Japon, chaque nation possède un arbre de compétences à deux branches (pour deux types d'avions différents). Un avion doit être totalement développé pour pouvoir accéder au suivant.

Drapeau : Allemagne Avions allemands - Luftwaffe Drapeau : Allemagne[modifier | modifier le code]

Avion de base (classe I) : Arado Ar 65

Chasseurs Chasseurs lourds
Classe II Heinkel He 51 Arado Ar 68 Ago Ao 192
Classe III Focke-Wulf Fw 159 Arado Ar 80 Focke-Wulf Fw 57
Classe IV Heinkel He 112 Messerschmitt Bf 109 B Messerschmitt Me 110 B
Classe V Focke-Wulf Fw 190 V Messerschmitt Bf 109 E Messerschmitt Me 110 E
Classe VI Focke-Wulf Fw 190 A5 Messerschmitt Bf 109 F Messerschmitt Me 410
Classe VII Focke-Wulf Fw 190 D Messerschmitt Bf 109 G Messerschmitt Bf 109 Z
Classe VIII Focke-Wulf Ta 152 Messerschmitt Me 209 A1 Messerschmitt Me 262
Classe IX Focke-Wulf Ta 183 Messerschmitt Me P.1092 Messerschmitt Me 262 HG II
Classe X Focke-Wulf Fw 252 Messerschmitt Me P.1101 Messerschmitt Me 262 HG III

Avion d'assaut

Avions Preminum

Avions spéciaux

Drapeau : URSS Avions soviétiques - Voïenno-vozdouchnye sily Rossiï Drapeau : URSS[modifier | modifier le code]

Avion de base (classe I) : Polikarpov I-5

Chasseurs Avions d'assaut
Classe II Polikarpov I-15 Kochyerigin TSh-2
Classe III Polikarpov I-16 Kochyerigin TSh-3
Classe IV Polikarpov I-16 bis Polikarpov I-17 Kochyerigin BSh-2
Classe V Lavotchkine LaGG-3 Yakovlev Yak-7 Yakovlev Yak-1 Iliouchine Il-2
Classe VI Lavotchkine La-5 Yakovlev Yak-9 Yakovlev Yak-1M Iliouchine Il-2 biplace
Classe VII Lavotchkine La-7 Yakovlev Yak-9U Yakovlev Yak-3 Iliouchine Il-8 Iliouchine Il-10
Classe VIII Lavotchkine La-9 Yakovlev Yak-15 Iliouchine Il-20
Classe IX Lavotchkine La-160 Yakovlev Yak-19 Iliouchine Il-40
Classe X Lavotchkine La-15 Yakovlev Yak-30 Iliouchine Il-40P

Avions Premium :

Avions Spéciaux:

États-Unis Avions américains - USAAF - USN - USMC États-Unis[modifier | modifier le code]

Avion de base (classe I) : Boeing P-12

Chasseurs
Classe II Curtiss P-23 Grumman F2F
Classe III Curtiss Hawk H.75 Grumman F3F
Classe IV Curtiss P-36 Hawk Brewster F2A Buffalo
Chasseurs lourds Chasseurs
Classe V Lockheed P-38F Curtiss P-40 Warhawk Grumman F4F Wildcat
Classe VI Lockheed P-38J North American P-51A Chance Vought F4U Corsair
Classe VII Grumman F7F Tigercat North American P-51D Goodyear F2G Super Corsair
Classe VIII Vought XF5U North American P-51H Chance-Vought XF5U Pancake
Classe IX McDonnell F2H Banshee North American FJ Fury Vought F6U Pirate
Classe X Lockheed XF-90 North American F-86 Sabre Vought F7U Cutlass

Avions Premium :

Avions Spéciaux :

Drapeau : Japon Avions japonais - Armée impériale japonaise - Marine impériale japonaise Drapeau : Japon[modifier | modifier le code]

Avion de base (classe I) : Nakajima Type 91

Chasseurs
Classe II Nakajima A4N
Classe III Mitsubishi A5M
Classe IV Mitsubishi A6M1
Classe V Mitsubishi A6M2
Classe VI Mitsubishi A6M5
Classe VII Mitsubishi A7M
Classe VIII Kyushu J7W1
Classe IX Kyushu J7W2
Classe X Kyushu J7W3

Avions Spéciaux

Drapeau : Royaume-Uni Avions britanniques - RAF- Royale Aire Force Drapeau : Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Avion de base (classe I) : Gloster Goldfinch

Chasseurs
Classe II Bristol Bulldog Hawker Demon
Classe III Bristol Type 133 Blackburn Skua
Chasseurs Chasseurs lourds
Classe IV Bristol Type 146 Bristol Blenheim F
Classe V Supermarine Spitfire I Bristol Beaufighter
Classe VI Supermarine Spitfire V De Havilland DH.98 Mosquito
Classe VII Supermarine Spitfire IX De Havilland DH.103 Hornet
Classe VIII Supermarine Spitfire XIV Westland P.1056
Classe IX Supermarine Attacker Gloster P.228
Classe X Supermarine Swift Gloster Javelin

Avion Premium :

Avion Spéciaux :

Drapeau : Taïwan Avions chinois - Zhōnghuá Mínguó Kōngjūn Drapeau : Taïwan[modifier | modifier le code]

Avion Premium

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]