World Trade Center (station du PATH)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 42′ 42″ N 74° 00′ 38″ O / 40.71178, -74.01052 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir World Trade Center (homonymie).
Station PATH temporaire construite en 2003

La Station World Trade Center du PATH (Port Authority Trans-Hudson), a ouvert pour la première fois le 19 juillet 1909 au terminal d'Hudson. Lorsque ce dernier a été rasé pour faire place au World Trade Center, une nouvelle station, ouverte en 1971, a été construite. Celle-ci a servi de terminus aux lignes Newark ↔ World Trade Center et Hoboken ↔ World Trade Center avant qu’elles ne soient détruites par les attentats du 11 septembre 2001. Une station temporaire a été construite, et a ouvert le 23 novembre 2003,

Terminal Hudson[modifier | modifier le code]

Le terminal d'Hudson a été construit sur les lignes ferroviaires de Hudson et Manhattan, à la fin du XXe siècle. Il était situé entre les rues de Greenwich, Cortlandt, Church et Fulton. En son temps, c’était une merveille d’architecture et d’ingénierie, soigneusement conçue avec une série de rampes descendant de la rue au niveau de la mezzanine, pour permettre aux piétons d’entrer et sortir de la station facilement et rapidement. La station était desservie par deux tunnels à voies uniques reliées par une boucle pour accélérer le mouvement des trains. La boucle comportait cinq voies et trois plateformes (2 îlots centraux et une sur le côté). Elle est assez similaire à l’arrangement actuel.

Deux tours de bureaux (dont le plus grand bureau de développement du monde) étaient au-dessus du terminal et ont permis de rapporter des revenus locatifs au chemin de fer. Lorsque H&M a été vendu au PATH (Port Authority Trans-Hudson) en 1962 après des années de faillite, il a été décidé que le projet du World Trade Center serait construit sur le site du terminal d'Hudson (et non sur un site de l’East River, comme cela était prévu initialement). La nouvelle station a ouvert simultanément à la fermeture de l’ancienne station en juillet 1971.

World Trade Center[modifier | modifier le code]

La station a ouvert en juillet 1971 et était localisée à un endroit différent du terminal d'Hudson d'origine. La plateforme de la station était légèrement plus longue que la précédente, pouvant recevoir 10 voitures contre 6 dans l’ancien terminal.

La station était desservie par les lignes Newark ↔ World Trade Center et Hoboken ↔ World Trade Center. Des sections de la station, notamment le sol et la signalisation à l’angle Nord-est, ont été légèrement endommagées dans l’effondrement du World Trade Center et restent aujourd’hui les plateformes des lignes A et C. Elles sont prises en charge dans la nouvelle station.

Station du PATH temporaire[modifier | modifier le code]

Train pour Hoboken à la station World Trade Center PATH (2005)
Station WTC PATH temporaire (2005)

Une station temporaire, désignée par l’architecte en chef de PATH, Robert I. Davidson et construite pour la somme de 323 millions de dollars, a été ouverte le 23 novembre 2003. La station dispose d’un auvent d’entrée le long de la Church Street et d’une mosaïque murale de 36 x 3,6 mètres (118 x 12 ft), « Iridescent Lightning », réalisée par Giulio Candussio de la Scuola Mosaicisti del Friuli de Spilimbergo en Italie. La station également ornée des panneaux opaques sur lesquels sont inscrits des citations attestant de la grandeur et de la résilience de la ville de New York. Ces panneaux cachent partiellement la vue sur le Site du World Trade Center.

Après sa réouverture et la reprise des services sur les lignes Newark ↔ World Trade Center et Hoboken ↔ World Trade Center, la station a rapidement récupéré sa position de gare la plus fréquentée du réseau PATH.

Les visiteurs ont la possibilité d’enregistrer leurs histoires personnelles du désastre dans la cabine de StoryCorps près de l’entrée A-C.

En juin 2007, l’entrée de la station temporaire par la rue a été fermée et démolie dans le cadre de la poursuite des travaux. Une série de nouveaux escaliers a été construite quelques mètres plus loin vers le Sud.

Correspondances avec le métro de New York[modifier | modifier le code]

La station est également connectée à plusieurs lignes de métros de New York :

Deux connexions sont actuellement fermées :

  • La ligne 1 à la station Cortlandt Street, sur la ligne IRT Broadway–Seventh Avenue (fermée pour une durée indéterminée en attendant la reconstruction du World Trade Center).
  • Les lignes N, R et W à la station Cortlandt Street, sur la ligne BMT Broadway Line (temporairement fermée en raison de la construction du centre de transit de Fulton Street).

Le complexe des stations Fulton–Broadway–Nassau sont un bloc plus loin. Un passage souterrain est en cours de construction dans le cadre du projet du centre de transit de Fulton Street. Actuellement, il y a une correspondance par la voie publique pour les services suivants :

  • La ligne 4 (permanent) et la ligne 5 (sauf la nuit) à la station Fulton Street, sur la ligne IRT Lexington Avenue.
  • La ligne J (sauf les week-ends) à la station Fulton Street, sur la ligne BMT Nassau Street.

Les plans pour une nouvelle station[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

La station temporaire du PATH sera remplacée par une station permanente actuellement en cours de construction par le Port Authority of New York et l’État du New Jersey moyennant un coût de 2 milliards de dollars.

Une grande station de transit ne faisait pas partie du plan directeur Memory Foundations pour le site de Daniel Libeskind, qui souhaitait une plus petite gare dans le sens de la gare originale qui existait sous le World Trade Center. Le design de Libeskind proposait de l’espace et des ouvertures, formant un Wedge of Light (« Coin de lumière ») de sorte que les rayons du soleil auraient frappé les empreintes du World Trade Center aux environs des équinoxes d’automne chaque année en septembre.

Début 2004, la Port Authority, propriétaire des terrains, a modifié le plan de Libeskind pour inclure une station souterraine de niveau mondial, qui serait censée rivaliser avec la Station Penn et la Grand Central Terminal. En signe de reconnaissance du projet de Libeskind, la gare se trouve à un angle permettant de maximiser l’effet des rayons de l’équinoxe.

Le quartier de Lower Manhattan n’a jamais eu d'ambitieux centre de transit car l’ancien complexe du World Trade Center avait été construit sous les bâtiments. La station est conçue pour connecter le réseau du PATH à celui du NYCS. Une proposition de connexion via un nouveau tunnel sous la East River, dans le bassin inférieur, le projet de Lower Manhattan-Jamaica/JFK Transportation, est actuellement au stade de l’analyse des alternatives.

Design[modifier | modifier le code]

L’architecte espagnol Santiago Calatrava, designer de la station, a dit qu’elle ressemble à un oiseau étant libéré de la main d'un enfant. Herbert Muschamp, critique d’architecture du journal New York Times, a écrit :

Le design de Santiago Calatrava pour la station PATH du World Trade Center devrait satisfaire ceux qui pensent que les bâtiments prévus pour Ground zéro doivent aspirer à une dimension spirituelle. Au fil du temps, beaucoup de gens on perçu un élément métaphysique dans le travail de M. Calatrava. J’espère que les new-yorkais détecteront également sa présence. Avec une profonde gratitude, je félicite la Port Authority pour avoir choisi M. Calatrava, le grand architecte et ingénieur espagnol, pour la conception d'un bâtiment qui a le pouvoir de façonner le futur de New York. C’est un plaisir d'écrire, pour une fois, que les fonctionnaires publics n'exagèrent pas lorsqu'ils décrivent un design comme époustouflant.[1]

Une autre critique a écrit :

Le terminal PATH du World Trade Center de Santiago Calatrava, célèbre architecte et ingénieur, est ce que l’on devait avoir à Ground zéro. Pas de centre commercial de banlieue avec fontaines, mais une contribution culturelle majeure à notre ville.[2]

Toutefois, l’ambition du projet initial de Calatrava a été réduite en raison des problèmes de sécurité. Le Times a remarqué que :

Au nom de la sécurité, L’oiseau de Santiago Calatrava s'est vu rajouté un bec. Le nombre de ses côtes a doublé et ses ailes on perdu leurs fissures de verre… Le hall de transit principal, entre l’église et Greenwich Street, perdra sûrement sa délicate qualité, tout en gagnant de l’expressivité structurelle. Elle évoque maintenant un mince stegosaurus, plutôt qu'un oiseau.[3]

La station a également suscité des problèmes avec le promoteur Larry Silverstein, qui détient le bail du site du World Trade Center, puisque cela lui réduisait l'espace disponible pour ses bâtiments en projet.

La construction de la station appelle au déplacement de la Croix du World Trade Center en 2006. La station permanente devrait être achevée en 2011.

Attractions voisines[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Herbert Muschamp, "PATH Station Becomes A Procession of Flight," The New York Times, 23 janvier, 2004
  2. Michael Kimmelman, "Ground Zero Finally Grows Up," The New York Times, 1er février, 2004
  3. David W. Dunlap, "Approval Expected Today For Trade Center Rail Hub," The New York Times, 28 juillet, 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]