Woodes Rogers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rogers.
Le fils de Woodes Rogers présente à celui-ci le plan du port de Nassau

Woodes Rogers (1679? à Bristol, Angleterre - à Nassau, Bahamas) est un corsaire britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une riche famille de Pole, il apprend l'art de la navigation avec un capitaine de Bristol. À la mort de son père, il devient soutien de famille et est approché par William Dampier pour le financement d'une expédition corsaire contre les espagnols (1707). Il met alors en lace une flottille de deux navires, le Duke et le Duchess et part pour un voyage de trois ans, voyage durant lequel il délivrera Alexandre Selkirk de son île.

De retour en Angleterre en octobre 1711 après un périple triomphal, il devint en 1718 le premier gouverneur royal des Bahamas. Il a joué un rôle majeur dans l’éradication de la piraterie dans les Caraïbes grâce à l’utilisation combinée de pardons royaux et de forces militaires. Il mit notamment fin à la République des Corsaires installée illégalement à Nassau. Plus tard, il mena avec succès la défense de la colonie contre une attaque espagnole en 1720, lors de la bataille de Nassau de la même année.

Rogers a officiellement été nommé Capitaine, Général et Gouverneur en Chef sur les terres et autour des Îles des Bahamas par le Roi George Ier le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]