Wonhyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wonhyo

Wonhyo (원효, 元曉, la première aube) est un des plus grands penseurs et commentateurs dans le bouddhisme coréen ; il a contribué à introduire cette religion en Corée. Auteur de nombreux ouvrages, ce moine chercha à unifier les différents courants du bouddhisme et présenta la philosophie de hwajaeng, l'harmonie des disputes. Il parcourut aussi le pays de Silla pour populariser ses idées chez les gens ordinaires et s'aida du chant et de la danse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wonhyo est né en 617 sous le nom de Seol Seo-dang. Après avoir cherché à devenir un membre de la confrérie militaire des hwarangs et avoir vu ses amis mourir à la guerre, il s'engagea dans le bouddhisme au temple Hwangryong de Gyeongju. Il tenta par deux fois d'aller parfaire ses connaissances en Chine. Il s'est fiancé ensuite avec la fille du roi Muyeol, la princesse Yoseok, qui lui donna un fils en 655, Seol Chong. Il les quitta cependant rapidement pour revenir à la religion. Wonhyo est mort en 686.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]