Wondjina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie des Aborigènes d'Australie, les Wondjina (ou wandjina), sont des esprits de la pluie et des nuages, qui ont peint sur des murs de cavernes leur propre image durant le Temps du rêve. Ils ressemblent à des humains, mais sans bouche. Leurs fantômes existent encore dans les mares. Walaganda, l'un des Wondjina, devint la Voie lactée. Ils sont des esprits présidents à la fertilité et aux éléments. Les marques blanches qui couvrent leurs corps représentant la pluie.

Ce style pictural représentant des êtres mythologiques impliqués dans la création du monde, est appelé Wondjina. Les Wondjinas auraient été engendrés par Ungund (le serpent d'arc en ciel) pour continuer la création du monde qu'il avait initié pendant le temps du rêve; ils sont décrits comme des êtres surhumains (hommes ou femmes) dont le séjour est souterrain et qui possèdent le pouvoir de donner la vie, pouvoir lié à l'eau. Ils sont associés à l'eau, à la pluie, à la fécondité et aux enfants esprits. La racine Win/Wan/Wun, très répandue en Tasmanie et en Australie, signifie eau, Wondjinas se traduit donc littéralement par « proche de l'eau ».