Wolfgang Leonhard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leonhard.
Wolfgang Leonhard (1990)

Wolfgang Leonhard (son vrai nom est Wladimir Leonhard) naît le à Vienne est un publiciste politique autant que historien. Il est un expert et connaisseur renommé de l'ancien Union soviétique et du système communiste. Leonhard était membre du groupe Ulbricht (Gruppe Ulbricht) et fut fameux par l'ouvrage autobiographique et best-seller "Die Revolution entlässt ihre Kinder", Kiepenheuer & Witsch, Köln 1955, a été publié en français "Un Enfant perdu de la révolution", France-Empire, 1983.