Wolfgang Ebner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ebner

Wolfgang Ebner

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 1612
Augsbourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 12 février 1665
Vienne, Drapeau de l'Autriche Autriche
Activité principale Compositeur, organiste, maître de chapelle

Wolfgang Ebner est un organiste, maître de chapelle et compositeur allemand, né à Augsbourg en 1612 et mort à Vienne le 12 février 1665.

Biographie[modifier | modifier le code]

Organiste de la cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom) de Vienne à partir de 1634, et de la Chapelle Impériale à compter de 1637, il devint ensuite le maître de chapelle en 1663. Son frère jumeau Markus (1612-1681) exerce également à Vienne et est organiste de la Chapelle Impériale de 1655 à 1680.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Wolfgang Ebner a écrit, entre autres, des variations pour le clavecin (Aria augustissimi ac invictissimi Imperatoris Ferdinandi III : XXXVI modis variata, ac pro cimbalo accomodata, Prague, 1648), des airs de danses, de la musique de ballet et un motet. François Roberday a emprunté un thème de M. Ebnert (sic) pour l'une des pièces de son recueil de Fugues et Caprices.


Liens externes[modifier | modifier le code]