Wolf Wolfensberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wolf Wolfensberger (1934 à Manheim en Allemagne - 27 février 2011[1]) est un psychologue américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wolf Wolfensberger a émigré aux États-Unis en 1950. Il a étudié la psychologie à la faculté de Siena à Memphis (Tennessee) et a obtenu une maîtrise de psychologie clinique à l'Université St. Louis. Par la suite, il a complété un doctorat en psychologie à Peabody College for Teachers (qui fait maintenant partie de l'Université Vanderbilt) où il s'est spécialisé dans la déficience intellectuelle et l'orthopédagogie. Il a effectué des recherches sur la déficience intellectuelle pour Nebraska Psychiatric Institute, à l'University of Nebraska Medical School à Omaha entre 1964 et 1971.

Entre 1971 et 1973, il était chercheur à l'Association canadienne pour l'intégration communautaire à Toronto au Canada. Il est présentement directeur du Training Institute for Human Service Planning, Leadership and Change Agentry à l'Université Syracuse à Syracuse (New York) dans l'état de New York.

La majorité de son travail traite des idéologies, structures et l'élaboration des systèmes de service à la personne, surtout en ce qui concerne les personnes présentant une déficience intellectuelle et leurs familles. Il est auteur ou coauteur de plus de 40 livres et monographies, et a composé plus de 250 chapitres et articles. Ses œuvres, Changing Patterns in Residential Services for the Mentally Retarded, The Principle of Normalization, PASS et PASSING sont sans doute les plus reconnus. Son travail a été traduit en onze langues.

Dr. Wolfensberger a créé le Parrainage civique et la valorisation de rôles sociaux et a été le principal promoteur de la normalisation en Amérique du Nord.

En 1999, des représentants de sept grandes organisations dans le domaine de la déficience intellectuelle ont sélectionné Dr. Wolf Wolfensberger parmi « les 35 individus du XXe siècle qui eurent le plus d'influence en déficience intellectuelle ».

Au Québec, son œuvre et sa philosophie ont inspiré plusieurs citoyens à créer des organismes. Aujourd'hui, le Regroupement québécois du parrainage civique (RQPC), qui existe depuis 1980, représente une vingtaine d'organismes œuvrant en parrainage civique partout au Québec.

Référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]