Wivine N'Landu Kavidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wivine N'Landu Kavidi est une poétesse et femme politique de la République démocratique du Congo. Elle a occupé plusieurs postes importants dans l'administration du pays, notamment, directrice des recherches au Centre national des recherches scientifique (CNRS), conseillère principale pour les Affaire sociales et culturelles. En août 1980, elle est nommée secrétaire générale à la Condition féminine. En 1996, elle devient Ministre de la Coopération internationale, mais s'exile en Afrique du Sud en 1997. Elle a été l'épouse de Jean Nguza Karl-I-Bond. Elle est la fille d'Edmond Nzeza Nlandu, fondateur de l'Alliance des Bakongo (ABAKO)[1].

En tant qu'auteure, elle est connue pour sa collection Leurres et Lueurs.

En avril 2006, elle se présente comme candidate du parti Union pour la défense de la République (UDR) à l'élection présidentielle. Marie-Thérèse Nlandu, membre de sa famille, se présente aussi comme candidate, mais pour le parti Congo-Pax.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Course à la Présidentielle 2006 : Regard sur wa Mbongo, Wivine N’Landu, Thassinda Uba Thassinda (Le Débat), L'Avenir

Liens externes[modifier | modifier le code]