Witold Maliszewski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Witold Maliszewski

Witold Maliszewski (en russe : Витольд Осипович Малишевский, Vitold Ossipovitch Malichevski, en ukrainien : Вітольд Йосифович Малишевський; à Mohyliv-Podilskyï, Russie impériale, aujourd'hui Ukraine - à Zalesie, Pologne), était un compositeur et chef d'orchestre polonais, premier recteur et fondateur du Conservatoire d'Odessa et professeur au Conservatoire de Varsovie, l’élève de Nikolaï Rimski-Korsakov.

Maliszewsky est diplômé du Conservatoire de Saint-Pétersbourg, dans la classe de Nikolaï Rimski-Korsakov et Alexandre Glazounov. Il a été membre du groupe célèbre de compositeurs, le Cercle de Mitrofan Beliaïev (en). Maliszewski a été fondateur et premier recteur du Conservatoire d'Odessa (1913), qui a donné au monde un certain nombre de musiciens remarquables, comme David Oïstrakh, Emil Gilels, Iakov Zak pour n'en nommer que quelques-uns.

Après la révolution russe, en raison de la menace imminente de persécution, Maliszewski a immigré en Pologne en 1921. En 1925-1927, Maliszewski, qui enseignait à l'École de musique de Chopin, a été le directeur de la Société de musique de Varsovie. En 1927, il fut le président du Concours international de piano Frédéric-Chopin. De 1931 à 1934, Maliszewski, a été directeur du département de musique au Ministère polonais de l'Éducation. De 1931 à 1939, il a été professeur au Conservatoire de Varsovie.

Élèves : Witold Lutoslawski, Mykola Vilinsky (en), Bolesław Woytowicz, Feliks Roderyk Łabuński, Feliks Rybicki.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique pour la scène
Musique orchestrale
  • Symphonie nº 1 en sol mineur, Op. 8
  • Joyful Overture (Ouverture joyeuse; Fröhliche Ouverture) in D majeur, Op. 11
  • Symphonie nº. 2 en la majeur, Op. 12 (1903)
  • Symphonie nº 3 en ut mineur, Op. 14
  • Symphonie nº 4 en ré (1925)[1]
  • Symphonie nº 5
Musique concertante
  • Fantazja kujawska, pour piano et orchestre (1928)[2]
  • Concerto en si bémol mineur pour piano et orchestre, Op. 29 (1938)
Musique de chambre
  • Sonate pour violon et piano, Op. 1
  • Quatuor à cordes nº 1 en fa majeur, Op. 2
  • Quintette en ré mineur pour 2 violons, alto et 2 violoncelles, Op. 3
  • Quatuor à cordes nº 2 en ut majeur, Op. 6
  • Quatuor à cordes nº 3 en mi bémol majeur, Op. 15
Piano
  • Prélude et fugue fantastique en si bémol mineur, Op. 16
Musique chorale
  • Requiem (1930)
  • Missa Pontificalis (1930)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Polskie Wydawnictwo Muzyczne SA Page, Symphony No.4 » (consulté le 24 juin 2012)
  2. « RMF Classic » (consulté le 18 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wrocki E., W. Maliszewski, Warszawa, 1932.
  • Valentina Nazarenko, Ukrainienne page du maestro Maliszewski (en anglais)[2]