With or Without You

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir With or Without You (homonymie).

With or Without You

Single de U2
extrait de l'album The Joshua Tree
Sortie 21 mars 1987
Enregistré 1986 ; Danesmoate House
Dublin, Irlande
Durée 4:53
Genre Rock[1]
Format 45 tours, 33 tours, CD single, cassette single,
Auteur U2 (composition), Bono (paroles)
Producteur Brian Eno, Daniel Lanois
Label Island

Singles de U2

With or Without You est une chanson du groupe de rock irlandais U2, sortie en tant que premier single de leur album de 1987 The Joshua Tree le 21 mars 1987. La chanson est devenue leur première aux États-Unis et au Canada à se classer en tête du Billboard Hot 100 pendant trois semaines et du classement RPM pour une semaine.

With or Without You comporte des parties de guitare sustain jouées par The Edge avec un prototype d'Infinite Guitar (en), avec des paroles chantées par le leader du groupe Bono et une bassline du bassiste Adam Clayton. La chanson est à l'origine une démo enregistrée à la fin de l'année 1985 sur laquelle le groupe a continué de travailler lors des sessions d'enregistrement de The Joshua Tree. Les paroles de la chanson ont été inspirées par les sentiments conflictuels de Bono entre les vies de musicien et d'homme marié qu'il mène.

Les critiques ont encensé la chanson à sa sortie. Elle est fréquemment jouée lors des tournées du groupe et apparaît sur un grand nombre de compilations et de vidéos de concerts. With or Without You est la seconde chanson de U2 la plus reprise par d'autres artistes[2]. En 2010, le magazine Rolling Stone a classé la chanson 132e sur la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps[3].

Écriture et enregistrement[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 1985, U2 s'est regroupé dans une maison que Larry Mullen, Jr. avait acheté pour revoir ce que le groupe avait écrit pendant la tournée pour l'album The Unforgettable Fire. Durant cette période, un premier jet de démo de With or Without You a été écrit, pour laquelle Bono a composé la suite d'accords[4]. Le groupe a continué à travailler sur la chanson aux studios STS, créant plusieurs versions pour la piste, mais ne progressant pas. Le guitariste The Edge a jugé la chanson « horrible »[4] à ce moment-là. La piste consistait en un temps de boîte à rythmes Yamaha et un morceau de basse joué par Adam Clayton sur une guitare basse short scale Ibanez[5]. Selon Clayton, ces premières versions de la chanson semblaient trop sentimentales[6] et « très traditionnelles à cause des accords qui tournaient en boucle »[4],[7].

Les sessions d'enregistrement de The Joshua Tree commencèrent début 1986 dans leur hôtel particulier d'architecture georgienne, la Danesmoate House, à Dublin en août. Le groupe a essayé de tourner la chanson dans une direction différente bien que Bono soit réticent, mais cela n'a pas fonctionné[6]. Sous la direction des coproducteurs Brian Eno et Daniel Lanois, The Edge continua à jouer de la guitare ambiante, Clayton tourna le volume de sa basse et Mullen expérimenta une boîte à rythmes électroniquement améliorée[6]. Malgré le travail qu'ils continuèrent à fournir sur la chanson, le groupe a songé à abandonner la chanson puisqu'ils ne trouvaient pas des arrangements qu'ils aimaient[8].

Bono et son ami Gavin Friday continuèrent à travailler sur la chanson après que Lanois et Eno eurent refusé de le faire[8]. Bono a reconnu que Friday avait sauvé la chanson après l'avoir réarrangée, Friday croyant que ce pouvait être un tube. Eno a ensuite ajouté un arpège au clavier, similaire à celui présent sur Bad[8]. Le destin de la chanson était toujours compromis quand The Edge reçut un prototype d'Infinite Guitar du musicien canadien Michael Brook, avec qui il avait travaillé sur la bande originale du film Captive en 1986[8]. L'instrument permettait de jouer des notes sustain, produisant « un effet similaire à celui de l'EBow », mais avec la possibilité de fournir en plus des « intermédiaires entre pas de maintien jusqu'à une infinité de maintien » de la note que l'EBow ne peut pas fournir[9]. Ce prototype incluait des instructions d'assemblage élaborées et comme se le rappelle The Edge « un câble mal placé et vous pouviez prendre une mauvaise décharge d'électricité. Cet outillage aurait échoué aux moindres régulations de sécurité de base[10],[8]. » Dans les tournées suivantes, son électricien recevait occasionnellement des chocs électriques des instruments qu'il préparait pour les spectacles[8].

En écoutant l'enregistrement de la piste instrumentale de With or Without You dans la salle de contrôle, Bono et Friday ont entendu les effets de note maintenue que The Edge créait avec l'Infinite Guitar dans l'autre pièce. La combinaison de la guitare et de la piste déjà enregistrée impressionna ceux qui écoutaient. Selon Lanois, « j'ai dit : "Ca sonnait plutôt bien", donc nous avons écouté à nouveau et j'ai dit : "Jesus, c'est meilleur que ce que je pensais[5],[11]. » The Edge a immédiatement enregistré un morceau sur l'Infinite Guitar en deux prises[5],[8]. Le groupe considère l'enregistrement de la chanson comme étant l'une des plus grandes avancées de leurs sessions d'enregistrement pour leurs albums studio, puisqu'elle a été enregistrée après qu'ils furent à court d'idées[8].

Bono a écrit les paroles pendant qu'il se battait pour concilier ses responsabilités d'homme marié et de musicien. Son envie de bouger était souvent en contradiction avec les responsabilités qui lui incombaient dans sa vie privée[8]. En écrivant ces paroles, il a réalisé qu'aucune de ces facettes de sa vie ne le définissait vraiment, mais que c'était plutôt la tension entre les deux. Il explique que les dernières paroles parlent du « tourment » et comment réprimer ses désirs les rend plus forts[8].

Composition[modifier | modifier le code]

With or Without You est écrite avec une signature rythmique 4/4 et est jouée sur un tempo de 110 mesures par minute[12]. Bien que certaines parties des paroles soient répétées, la chanson ne suit pas la forme traditionnelle couplet-refrain. Lanois dit : « Elle a de la tension et est construite comme une de ces formidable chanson de Roy Orbison, où toutes les sections sont uniques et jamais répétées. J'aime ce genre de sophistication[5],[13]. »

La chanson commence avec un temps minimal au tambour de Mullen pour lequel il joue huit notes, tandis qu'en arrière-plan, Eno joue un arpège dans un triolet au synthétiseur en ré majeur[9]. La partie de notes maintenues jouée à l'Infinite Guitar commence, jouée sèche dans le canal gauche avant de se réverbérer dans la droite[9]. À neuf secondes, la basse de Calyton commence à jouer la huitième note du temps avec la grosse caisse, et la séquence de quatre mesures de progression d'accords de la chanson commence : Ré-La-Si mineur-Sol[9]. Cette progression d'accords n'est jamais vraiment jouée mais induite par la basse fondamentale jouée par Clayton et la guitare jouée par The Edge[9] .

Les paroles de Bono démarrent à la vingt-huitième seconde dans un registre plus bas que dans la plupart de ses autres chansons[9]. Il reste en dessous du Do central pendant deux couplets et demi, centrant sa mélodie sur la médiante fa dièse. À la fin des deux premiers couplets, sa voix baisse d'un octave. L'auteur Susan Fast a décrit le chant de Bono sur With or Without You comme la première fois où il « étend sa voix vers le bas de façon appréciable[14]. » À 58 secondes, une partie de guitare maintenue additionnelle est ajoutée[9]. Les tambours augmentent d'intensité à 1:45, avant que The Edge ne commence à jouer le riff de guitare formant la signature de la chanson à 1:53. Ce riff, une quinte ouvrant une sixte comporte une utilisation prédominante de delay[9]. Quand le riff est joué, bono chante « And you give yourself away », une phrase sur laquelle les chœurs apparaissent à 2:06 et 2:32[9].

Un couplet commence dans lequel Bono chante le titre de la chanson dans une voix haute et passionnée alors que les tambours s'alourdissent[9]. À 3:03, la chanson explose en émotion quand Bono chante « Oh-oh-oh-ohh », présent en double piste, et le rythme s'accélère pour jouer les sixièmes notes à la guitare, aux cymbales et aux tambourins[9]. Après un autre couplet de Bono chantant le titre de la chanson, la musique se termine à 3:38 dans un état similaire à celui du début de la chanson[9]. Dix secondes plus tard, Bono chante un fausset tandis qu'un synthétiseur basse double la guitare basse[9]. Après que le chant est complet, The Edge commence une figure de guitare simple. Il explique que sa nature minimale s'oppose à la tentation de jouer un solo de guitare complexe à la fin[15]. La deuxième fois que la figure est jouée, le riff de guitare de signature ré-apparaît et la chanson gagne en intensité[9]. La chanson se termine en fondu.

« Les notes veulent vraiment dire quelque chose. Elles ont du pouvoir. Je pense aux notes comme étant chères. Vous ne les jetez pas autour de vous. Je trouve celles qui font le meilleur travail et je les utilise. Je suppose que je suis instinctivement un minimaliste. Je n'aime pas ne pas être efficace si je peux m'en sortir avec. Comme à la fin de With or Without You. Mon instinct était de partir avec quelque chose de très simple [...]. Je pense toujours que c'est un peu téméraire, parce que la fin de With or Without You aurait pu être tellement plus géante, plus comme une apothéose, mails il y a ce pouvoir, qui, je pense, est encore plus présent parce que c'est retenu. »

— The Edge, sur la figure de guitare concluant la chanson[15],[16].

Les paroles décrivent une relation troublée entre deux amoureux, bien qu'elles aient été interprétées dans un contexte religieux. Le Washington Post a, à la fois, interprété les paroles comme une chanson d'amour acerbe et une chanson déplorant les contradictions morales que l'on rencontre avec la foi religieuse[17]. Toby Creswell partage ce point de vue, disant : « elle peut être lue comme une chanson sur l'amour marital ou le besoin de spiritualité[18]. » Bono a expliqué que les paroles avaient des intentions romantiques : « Il n'y a rien de plus révolutionnaire que deux personnes s'aiment. D'une part, parce que c'est rare de nos jours, d'autre part, parce que c'est difficile à faire[18]. » En 1987, Bono a expliqué que les paroles « And you give yourself away » décrivent à quel point il se sent exposé d'être dans U2, et que cette franchise aussi bien avec le public que la presse musicale, peut causer des problèmes au groupe. L'auteur Niall Stokes interprète ces paroles comme englobant le thème de « restitution d'ego » à son amour et à sa foi[19].

Selon Bono, la chanson a été très influencée par l'album de Scott Walker Climate of Hunter[2].

Sortie et performance dans les charts[modifier | modifier le code]

L'agent artistique du groupe Paul McGuinness ne voulait pas sortir With or Without You en tant que single, pensant que la chanson était trop acoustiquement atypique. Gavin Friday, qui avait aidé le groupe à finir la piste, pensait que c'était un « no 1 sûr »[5]. La chanson a été choisie comme premier single de l'album The Joshua Tree. Les stations de radio américaines ont été autorisées à passer la chanson à 11h30 le 4 mars 1987, avec de fortes recommandations de la part d'Island Records de ne pas la diffuser plus tôt[20]. Le single est sorti le 21 mars 1987, deux semaines et demie après la sortie de l'album[21],[20]. C'était le premier single du groupe à être si largement répandu en CD[2]. Clayton estime que la nature de la chanson est un challenge pour la radio, disant : « On ne l'attend pas, là, [à la radio]. Dans une église peut-être[19],[22]. »

With or Without You s'est directement placée en 64e position dans le classement américain Billboard Hot 100[20] et le 16 mai 1987, elle s'est classée en tête devenant ainsi le premier single numéro un de U2, confirmant l'intuition de Friday[5]. La chanson a passé trois semaines en tête du classement[23] et dix-huit semaines au total dans le Hot 100[24]. La chanson s'est également classée première du Billboard Album Rock Tracks[25], du RPM Top 100 au Canada[26] et du Irish Singles Chart en Irlande[27]. Selon Billboard, la chanson est celle qui a permis à U2 de percer aux États-Unis[23]. Le single a atteint la 4e place au UK Singles Chart au Royaume-Uni, passant onze semaines dans le top 75 du classement, la 2e place du Dutch Top 40 aux Pays-Bas[28]. En 2009, la chanson est entrée à nouveau dans le UK Singles Chart à la 43e position dans la semaine se terminant le 31 mai grâce aux téléchargements suite à la performance de Shaun Smith lors de la demi-finale de l'émission Britain's Got Talent[29].

La chanson est sortie sur deux albums de compilation : The Best of 1980-1990 et U218 Singles.

Deux clips vidéo ont été tournés à Dublin en février 1987 et ont été coréalisés par Meiert Avis et Matt Mahurin. Le premier contient des plans abstraits de la danseuse (et actuelle femme de The Edge) Morleigh Steinberg placés entre des enregistrements du groupe jouant la chanson. La seconde version du clip est disponible sur la version Super Deluxe de l'album[30].

Réception[modifier | modifier le code]

With or Without You a reçu de bonnes critiques après la sortie de The Joshua Tree. Rolling Stone l'a appelé un « refrain arrangé de façon inventive... qui part d'un début apaisant jusqu'à un point culminant retentissant[31]. » Bill Graham de Hot Press suggère que le chant de Bono est le plus contrôlé, « partant d'un premier couplet presque parlé, passant par un rythme vide pour atteindre une confession de l'âme. » Graham ajoute que la phrase « And you give yourself away » est un message essentiel de U2[32]. Le Sunday Independent considère la chanson comme une preuve que le groupe peut être commercialement accessible, sans pour autant recourir aux clichés du rock[33]. NME en a dit que c'était « une sorte de chanson d'amour » et a trouvé une symétrie lyrique et musicale entre la chanson et l'album du groupe de 1981 October[34]. Mike DeGagne de Allmusic fait une éloge de la chanson en décrivant le travail de production de Lanois et Eno comme « étincelant », l'« habileté poétique » du chant de Bono et le jeu de guitare de The Edge « astucieux mais assuré ». DeGagne décrit le chant de Bono comme une « libération de tous ses pouvoirs vocaux, passant d'une intro et un milieu subtiles et doux à une explosion d'énergie inflexible vers la fin. » Il fait des comparaisons religieuses sur l'arrangement musical, disant que l'« air judicieux ressemble presque à un chant d'église lorsqu'il se finit lentement[35]. »

Récompenses[modifier | modifier le code]

With or Without You est devenue l'une des chansons les plus connues de U2 et elle apparaît souvent dans les classements de critiques de meilleures chansons de tous les temps. En 1987, les lecteurs de Rolling Stone ont choisie la chanson comme meilleur single lors du sondage de fin d'année en 1987[2]. En 2000, la chanson s'est classée 8e de la liste des 100 meilleures chansons pop (100 Greatest Pop Songs), créée par Rolling Stone et des critiques musicaux de MTV pour classer les meilleures chansons depuis les Beatles[36]. En 2005, le magazine Blender a classé la chanson à la 268e place sur la liste des 500 meilleures chansons depuis que vous êtes nés (The 500 Greatest Songs Since You Were Born)[37]. L'année suivante, les lecteurs de Q ont classé la chanson 17e meilleure chanson de l'histoire[38]. VH1 a classé la chanson 13e des 100 meilleures chansons des années 80 (100 Greatest Songs of the 80s)[39]. En 2010, Rolling Stone a placé la chanson en 132e position de la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps[3]. La chanson est l'une des sept de U2 que Toby Creswell a choisi pour son livre 1001 Songs: The Great Songs of All Time and the Artists, Stories, and Secrets[18]. Creswell a dit que la chanson est un équilibre parfait entre « la vigueur, la profondeur et l'attitude » des jeunes années du groupe et leur nouvelle appréciation du « pouvoir de l'euphémisme »[18].

Représentations et reprises[modifier | modifier le code]

Performances live[modifier | modifier le code]

With or Without You a pour la première fois été jouée lors du deuxième concert lors de la tournée pour l'album, Joshua Tree World Tour, le 4 avril 1987 et a, par la suite, été jouée de façon régulière lors de la tournée. Elle a été jouée dans la plupart des concerts de la tournée Lovetown Tour de 1989. Pendant ces tournées, deux extensions de la chanson, qui ne sont pas présentes sur la version studio, ont été jouées : un couplet supplémentaire avec les paroles « We'll shine like stars in the summer night/We'll shine like stars in the winter light/One heart, one hope, one love » ou des variations de celles-ci[40], qui apparaît dans le film Rattle and Hum ; et un morceau de la chanson Love Will Tear Us Apart de Joy Division (avec les paroles citées précédemment) qui peut être entendue sur l'album live et le film Live from Paris.

With or Without You a été jouée à la plupart des concerts du Zoo TV Tour et à tous les concerts du PopMart Tour. Elle a quitté la setlist lors de la troisième partie de l'Elevation Tour. Elle a été jouée quelques fois lors du Vertigo Tour : pendant les deux premiers mois, elle n'a été jouée que quatre fois[41]. Elle a également été incluse régulièrement lors des concerts de la seconde étape en Europe et est restée sur la setlist pour la troisième étape. Elle a été jouée tous les soirs de la tournée U2 360° Tour, quelques fois dans les versions alternatives[42].

Des performances live apparaissent également dans les vidéos des concerts Zoo TV: Live from Sydney, PopMart: Live from Mexico City, Elevation 2001: Live from Boston, U2 Go Home: Live from Slane Castle, Vertigo 05: Live from Milan, U2 3D et U2 360° at the Rose Bowl.

Reprises[modifier | modifier le code]

Année Reprise par Album
1991 Jawbreaker Jawbreaker / Jawbox Split "7
1992 Double You We all need love
1997 Mary Kiani Long Hard Funky Dreams
1998 Ikon This Quiet Earth (Limited Edition version)[43]
1999 Absolute Rock (compilation) A Tribute to the Greatest Hits of U2[44]
Heaven 17 We Will Follow: A Tribute to U2
2000 Kane With or Without You[45]
The Section Strung out on U2[46]
2001 Hikaru Utada Utada Hikaru Unplugged
2003 Gregorian Masters of Chant Chapter IV
2004 GRITS & Jadyn Maria In the Name of Love: Artists United for Africa
2005 The Walls Even Better Than the Real Thing Vol. 3[47]
2006 Keane Hopes and Fears (Special Edition)
2007 Marcus Satellite The Marcus Satellite Tribute to U2[48]
Rockabye Baby! Lullaby Renditions of U2[49]
Sitti Navarro My Bossa Nova
Glay Verb
2008 Jacques Stotzem Catch the Spirit[50]
Les Nubians In The Name Of Love: Africa Celebrates U2
No Justice Live at Billy Bob's
Wayne Hussey Bare
2009 Espen Lind, Kurt Nilsen, Alejandro Fuentes & Askil Holm Hallelujah vol. 2
Blake Together
Rachel Adedeji The X Factor: Final 12 (saison 6)
2010 We are the fallen Billboard.com: Mashup Mondays
Alexandra Burke Overcome

Utilisation dans les médias[modifier | modifier le code]

With or Without You a été utilisée[51] :

Au cinéma
À la télévision

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Producteur Durée
1. With or Without You U2 Daniel Lanois, Brian Eno 4:53
2. Luminous Times (Hold on to Love) U2, Brian Eno Daniel Lanois, Brian Eno, U2 4:33
3. Walk to the Water U2 Daniel Lanois, Brian Eno, U2 4:49

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (1987) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[52] 7
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[53] 15
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[26] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[54] 37
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[55] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[56] 10
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[27] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[57] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[58] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[59] 4
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[60] 13
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[61] 10

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « U2 - The Joshua Tree », Allmusic (consulté le 1er mars 2011)
  2. a, b, c et d « With or Without You », Live Nation - U2.com (consulté le 1er mars 2011)
  3. a et b (en) « The 500 Greatest Songs of All Time », Rolling Stone, vol. Special collectors edition,‎ 2010
  4. a, b et c McCormick (2006), p. 172
  5. a, b, c, d, e et f (en) Colm O'Hare, « The Secret History of 'The Joshua Tree' », Hot Press,‎ 21 novembre 2007
  6. a, b et c « Top 100 Pop Songs Since 1963 », Macphisto.net (consulté le 1er mars 2011)
  7. « Very traditional because the chords just went round and round and round »
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j McCormick (2006), pp. 179, 181
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Rooksby (2001), pp. 122–123
  10. « One wrongly placed wire and you could get a nasty belt of electricity. This piece of gear would have failed even the most basic of safety regulations. »
  11. « I said, 'That sounded pretty cool,' so we listened back and I said, 'Jesus it's better than I thought.' »
  12. « U2 - With or Without You : Guitar Tab », Musicnotes (consulté le 1er mars 2011)
  13. « It has tension and builds like one of those great Roy Orbison songs, where every section is unique and never repeats. I like that kind of sophistication. »
  14. Fast (2000), p. 48
  15. a et b Flanagan (1996), p. 43
  16. « Notes actually do mean something. They have power. I think of notes as being expensive. You don't just throw them around. I find the ones that do the best job and that's what I use. I suppose I'm a minimalist instinctively. I don't like to be inefficient if I can get away with it. Like on the end of 'With or Without You'. My instinct was to go with something very simple [...]. I still think it's sort of brave, because the end of "With or Without You" could have been so much bigger, so much more of a climax, but there's this power to it which I think is even more potent because it's held back. »
  17. Richard Harrington, « U2 Can Be Famous; Breaking into the Big Time with 'Joshua Tree' », The Washington Post,‎ 22 mars 1987
  18. a, b, c et d Creswell (2006), p. 560
  19. a et b Stokes (1996), p. 66
  20. a, b et c Anthony DeCurtis, « Truths and Consequences », Rolling Stone,‎ 7 mai 1987
  21. McGee (2008), pp. 100-101
  22. « You don't expect it there [on radio]. In church perhaps. »
  23. a et b Bronson (2003), p. 666
  24. « Hot 100 - Semaine du 16 mai 1987 », Billboard (consulté le 1er mars 2011)
  25. « U2: Charts & Awards: Billboard Singles », Allmusic (consulté le 1er mars 2011)
  26. a et b (en) U2 - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media.
  27. a et b « Irish Singles Chart », The Irish Charts (consulté le 1er mars 2011)
  28. McGee (2008), pp. 100, 105
  29. « Chart Stats : UK Singles & Albums Chart Archive - U2 » (consulté le 1er mars 2011)
  30. McGee (2008), p. 100.
  31. Steve Pond, « Review: The Joshua Tree », Rolling Stone, vol. 497,‎ 9 avril 1987 (lire en ligne)
  32. Bill Graham, « The Joshua Tree », Hot Press,‎ 12 mars 1987
  33. Lisa Hand, « 'Joshua Tree' blooms », Sunday Independent,‎ 8 mars 1987
  34. John McCready, « Out of Little Acorns... », New Musical Express,‎ 14 mars 1987
  35. Mike DeGagne, « Song Review: 'With or Without You' », Allmusic (consulté le 1er mars 2011)
  36. « 100 Greatest Pop Songs », Rolling Stone, vol. 855,‎ 7 décembre 2000
  37. « The 500 Greatest Songs Since You Were Born », Blender, no 41,‎ octobre 2005
  38. « The 100 Greatest Songs Ever! », Q, vol. 243,‎ octobre 2006
  39. 100 Greatest Songs of the 80s (Hour 5). The Greatest. VH1. 30 octobre 2006. No. 171.
  40. « U2 Shine Like Stars », U2Gigs (consulté le 1er mars 2011)
  41. « U2 Vertigo Tour 1st leg: North America », U2Gigs (consulté le 1er mars 2011)
  42. « U2 360° Tour », U2Gigs (consulté le 1er mars 2011)
  43. « This Quiet Earth », Discogs (consulté le 1er mars 2011)
  44. « A Tribute to the Greatest Hits of U2 », U2wanderer.org (consulté le 1er mars 2011)
  45. « Kane: With or Without You », U2wanderer.org (consulté le 1er mars 2011)
  46. « Strung Out On U2: The String Quartet Tribute CD », CD Universe (consulté le 1er mars 2011)
  47. « Various Artists - Even Better Than the Real Thing Vol 3 (Songs of U2) », RTE Entertainment (consulté le 1er mars 2011)
  48. (2007) Release notes de The Marcus Satellite Tribute to U2 by Marcus Satellite (CD). United State: Perfect Buzz.
  49. « Lullaby Renditions of U2 », iTunes (consulté le 1er mars 2011)
  50. « Stotzem.com Discography », Stotzem.com (consulté le 1er mars 2011)
  51. (en) U2 sur l’Internet Movie Database
  52. (de) Musicline.de – U2. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  53. (de) Austrian-charts.com – U2 – With or Without You. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  54. (da) Danishcharts.com – U2 – With or Without You. Tracklisten. Hung Medien.
  55. (en) U2 - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  56. Lescharts.com – U2 – With or Without You. SNEP. Hung Medien.
  57. (en) Charts.org.nz – U2 – With or Without You. RIANZ. Hung Medien.
  58. (nl) Dutchcharts.nl – U2 – With or Without You. Single Top 100. Hung Medien.
  59. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive.
  60. (en) Swedishcharts.com – U2 – With or Without You. Singles Top 60. Hung Medien.
  61. (en) Swisscharts.com – U2 – With or Without You. Schweizer Hitparade. Hung Medien.

Liens externes[modifier | modifier le code]