Wiphala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wiphala pendant la parade du Día de la bandera 2007 à Rosario, Argentine.

Le terme wiphala (ay) désigne les drapeaux rectangulaires aux sept couleurs utilisées par les ethnies des Andes. Il existe de nombreuses variantes. L'une d'elles, considérée comme le drapeau du Collasuyo, est utilisée actuellement comme symbole ethnique du peuple aymara.

Récemment, le wiphala a été accaparé comme élément d'une large iconographie des mouvements pronatifs, surtout des peuples quechuas en Équateur, Pérou, Bolivie, Argentine et Chili principalement. Cependant, son affectation principale concerne la revendication aymara en Bolivie.

Signification des couleurs de la Wiphala[modifier | modifier le code]

Les couleurs viennent de l'arc-en-ciel :

  • ROUGE : planète terre (Pachamama)
  • ORANGE : société et culture
  • JAUNE : énergie et force
  • BLANC : le temps et la dialectique
  • VERT : économie et production
  • BLEU : espace cosmique
  • VIOLET : politique et idéologie andine
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Source[modifier | modifier le code]