Winston Churchill (1940-2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winston Churchill (homonymie).
Gregory and Churchill cropped .JPG

Winston Spencer Churchill (, Chequers), est un membre du Parti conservateur britannique, et le petit-fils de Winston Churchill.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à Eton College puis à Christ Church.
En 1964, il épouse Minnie Caroline d'Erlanger, née en 1940 (petite-nièce du peintre et musicologue français Rodolphe d'Erlanger[1]) dont il divorce en 1997 pour épouser Luce Danielson.

Il meurt chez lui, à Belgravia, d'un cancer de la prostate en 2010.

De son premier mariage, il a quatre enfants[1] :

  • Randolph Leonard Spencer Churchill (né en 1965), qui épouse Catherine Z. Lancaster, d'où : Serena (1996), Zoë (1998), Alice (2003) et John Winston (2007) ;
  • Jennie Spencer Churchill (née en 1966), qui épouse James P. Repard, d'où : George (1994), Arabella (1996) ;
  • Marina Spencer Churchill (née en 1967), qui épouse David W. J. Brounger, d'où : Henry (1998), William et Clementine (nées en 2003)
  • John Gerard Averell Spencer alias Jack Churchill (né en 1975), qui épouse Charlotte M. Baber : Edward (2008) et Emilia (2010).

Carrière[modifier | modifier le code]

Avant de devenir membre du parlement, Winston Churchill était journaliste. Il a notamment couvert la Guerre des Six Jours.

Il a été membre du parlement britannique de 1970 à 1997.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Descendants du Baron Raphael von Erlanger

Publications[modifier | modifier le code]

  • First Journey, 1964
  • Six Day War, 1967
  • Defending the West, 1981
  • Memories and Adventures, 1989
  • His Father's Son, 1996
  • The Great Republic, 1999
  • Never Give In!: The Best of Winston Churchill's Speeches, 2003