Winnie l'ourson et le Tigre fou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Winnie l'ourson et le Tigre fou

alt=Description de l'image Logo Disney ManyAdventuresWinnie.png.
Titre original Winnie the Pooh and Tigger Too
Réalisation John Lounsbery
Scénario Voir fiche technique
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1974
Durée 25 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Winnie l'ourson et le Tigre fou (Winnie the Pooh and Tigger Too) est un moyen-métrage d'animation des studios Disney sorti en 1974.

Basé sur les personnages d'Alan Alexander Milne créés en 1926, c'est le troisième film consacré à Winnie l'ourson. Il sera repris en 1977 avec deux autres courts métrages, Winnie l'ourson et l'Arbre à miel (1966) et Winnie l'ourson dans le vent (1968), pour constituer le long-métrage Les Aventures de Winnie l'ourson.

Il a été scindé en plusieurs épisodes en 2011 dans le cadre des Mini-aventures de Winnie l'ourson (The Mini Adventures of Winnie the Pooh).

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'Automne est venu et Tigrou s'amuse à bondir sur tout le monde principalement Coco Lapin qui jardine. Coco Lapin est tellement énervé qu'il convoque Winnie et Porcinet pour leur proposer d'abandonner Tigrou dans les bois toute une nuit et d'aller le chercher le lendemain. Le plan se déroule bien au début mais le trio se perd dans la forêt. Winnie propose de suivre un chemin ensablé pour rentrer chez eux mais Coco Lapin refuse. Winnie et Procinet s'endorment sous les arbres mais ils sont réveillés par les gargouillis du ventre vide de Winnie. Il explique à Porcinet que ses pots de miel appellent son bidon depuis sa maison et qu'il peut les entendre par dessus la voix de Coco Lapin. Winnie et Procinet arrivent à sortir de la forêt et sont accueilli par Tigrou qui leur bondit dessus. Porcinet réalise que Tigrou est sorti seul de la forêt, que leur plan a échoué et informe Tigrou de ce qu'ils ont fait. Tigrou part dans la forêt à la recherche de Coco Lapin. Ce dernier marche dans les bois, effrayé par les nombreux bruits comme celui d'une chenille mangeant une feuille ou des grenouilles coassant. Pris de panique Coco Lapin court droit devant lui avant d'être percuté par Tigrou. Humilié, Coco Lapin déclare que son plan a échoué à quoi Tigrou réponds que les tigres ne se perdent jamais avant de l'aider à rentrer chez eux.

L'hiver est venu à son tour mais Petit Gourou veut continuer à jouer. Grand Gourou ne peut pas le surveiller et demande à Tigrou de jouer avec lui à condition de revenir avant l'heure de la sieste. Tigrou accepte et part avec Petit Gourou dans la forêt. Sur le chemin ils rencontrent Coco Lapin qui patine sur la glace. Tigrou essaye d'apprendre à Petit Gourou le patinage en lui montrant mais il perd l'équilibre et percute Coco Lapin. Peu après, Tigrou fonce dans un tas de neige tandis que Coco Lapin glisse et brise l'entrée de sa maison. Tigrou décide que les tigres n'aime pas patiner. Plus tard, bondissant avec Petit Gourou dans la forêt Tigrou saute accidentellement en haut d'un grand arbre et commence à avoir le vertige. En bas, Petit Gourou utilise la queue du tigre comme liane pour se balancer dans l'arbre.

Pendant ce temps, Winnie et Porcinet suivent les traces d'un étrange animal dans la neige, celles de Tigrou et Petit Gourou. Tout d'un coup ils entendent les cris de Tigrou appelant à l'aide. En premier lieu, Winnie ne comprend pas les cris de Tigrou et comprend qu'un Jagular est dans l'arbre mais ne voyant que Tigrou et Petit Gourou, il s'avance avec Porcinet pour aider leurs amis. Peu après Jean-Christophe, Coco Lapin et Grand Gourou arrivent et utilisent le parka de Jean-Christophe comme toile de tissus pour récupérer Tigrou et Petit Gourou. Ce dernier saute sans hésiter mais Tigrou a trop peur et cherche des excuses pour rester en haut de l'arbre. Coco Lapin propose qu'on laisse Tigrou perché dans l'arbre pour toujours à quoi Tigrou réponds qu'il promet de ne plus bondir à nouveau sur tout le monde s'il parvient à sortir de cette situation.

Le narrateur appelle alors au secours et Tigrou l'interpelle lui demandant de le faire descendre par les mots. Le livre s'incline alors et Tigrou tombe sur les phrases écrites sur la page d'à côté. Marchant sur les paragraphes, Tigrou se sent mieux jusqu'à ce que le narrateur remette le livre dans le bon sens et que Tigrou tombe dans la neige. Soulagé et content, Tigrou tente de bondir sur Coco Lapin mais ce denier le stoppe en lui rappelant sa promesse. Tigrou réalise alors qu'il ne peut plus bondir comme il avait l'habitude de le faire et cela le peine. Coco Lapin lui se sent mieux mais tous les autres animaux de la forêt des rêves bleus sont tristes pour Tigrou. Coco Lapin s'éprend de compassion pour Tigrou et annule sa promesse. Tigrou est heureux et propose à Coco Lapin de bondir avec lui qui accepte. Tigrou entonne sa chanson.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

1er doublage (1974)[modifier | modifier le code]

Source : Dave Smith[1]

2e doublage (2011)[modifier | modifier le code]

Note : Redoublage effectué dans le cadre des Mini-aventures de Winnie l'ourson.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

1er doublage (1977)[modifier | modifier le code]

  • Roger Carel : Winnie l'ourson / Coco Lapin / Porcinet

2e doublage (1997)[modifier | modifier le code]

Ce redoublage, qui concerne le long-métrage[2], a eu pour but d'harmoniser les voix des trois courts, avec l'arrivée entre autres de Patrick Préjean, voix officielle de Tigrou depuis Sacrée journée pour Bourriquet (1983).

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Winnie l'ourson (Winnie the Pooh) - Chœur
  • C'est merveilleux d'être un tigre - Tigrou
  • C'est merveilleux d'être un tigre (reprise) - Tigrou

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Le film était présenté lors de sa première exploitation aux États-Unis en première partie du long-métrage L'Île sur le toit du monde. En France, il est sorti en salles à l'occasion d'une ressortie du long-métrage Les Trois Caballeros[3] alors que Les Aventures de Winnie l'ourson était sorti le 7 décembre 1977.

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

Winnie l'ourson dans le vent
  • Années 1980 : VHS avec 1er doublage (1970)
Les Aventures de Winnie l'ourson
  • 1997 : VHS et Laserdisc, format 4/3, 2e doublage
  • Printemps 2002 : DVD et VHS (Québec), 1er doublage
  • 16 octobre 2002 : DVD et VHS, format 4/3, 1er doublage
  • 23 octobre 2003 : 2 Coffrets 3 DVD, format 4/3, 1er doublage
  • 20 octobre 2004 : Coffret 3 DVD, format 4/3, 1er doublage
  • 19 octobre 2005 : Coffret 3 DVD, format 4/3, 1er doublage
  • 5 novembre 2005 : Coffret 2 DVD, format 4/3, 1er doublage
  • 26 octobre 2006 : Coffret 2 DVD, format 4/3, 1er doublage
  • 26 octobre 2006 : Coffret 6 DVD, format 4/3, 1er doublage

Origine et production[modifier | modifier le code]

Le studio Disney poursuit la production de disques dérivés des histoires de Winne l'ourson avec un Winnie the Pooh and Tigger mélangeant la première rencontre de Winnie avec Tigrou et une histoire où Tigrou et Petit Gourou sont coincés dans un arbre[4]. Cette histoire est rapidement choisie pour faire partie d'un troisième moyen métrage Winnie l'ourson et le Tigre fou qui sort en 1974[4],[5]. Winnie l'ourson et le Tigre fou a pour héros Tigrou le tigre bondissant à la place Winnie[6]. C'est justement ses bonds à répétition sur les gens qui sont au centre de l'histoire avec une fronde des autres personnage[6]. L'histoire a aussi été éditée en disque avant la sortie du film mais avec une seconde distribution comprenant Paul Winchell en narrateur et Sam Edwards en Tigrou[7]. De plus deux versions avec un livre ont été éditée l'une avec un disque et une narration par Lois Lane, l'autre une cassette audio et une narration par Thurl Ravenscroft[7]. Le moyen métrage est sortie aux États-Unis en complément du film en prise de vue réelle L'Île sur le toit du monde (1974)[8].

Les frères Sherman ont écrit 10 chansons pour la série des Winnie[9] : Winnie the Pooh, Up, Down and Touch the Ground, Rumbly in My Tumbly, Little Black Rain Cloud, Mind Over Matter, A Rather Blustery Day, The Wonderful Things About Tiggers, Heffalumps and Woozles, The Rain Rain Rain Came Down Down Down et Hip Hip Pooh-Ray!.

Dans la version originale, la plupart des personnages ne sont désignés que par leur espèce: « Owl » = hibou, « Rabbit » = lapin, « Piglet » = porcelet, etc. Les noms de Kanga (Grand Gourou)[10] et Roo (Petit Gourou) forment un jeu de mots, leur juxtaposition reconstituant le mot « kangourou ». Christopher Robin (Jean-Christophe en VF) est le prénom du fils d'A. A. Milne. Quant à Winnie (Winnie the Pooh ou Pooh Bear en anglais) son nom est formé de l'interjection « pooh » = pouah » et « bear » = ours. Tigrou est appelé simplement « Tigre » dans le premier doublage français tandis Maître Hibou et Bourriquet n'apparaissent pas dans ce moyen-métrage.

Bill Cotter précise que le film a été diffusé sur NBC le 28 novembre 1978 puis sur ABC le 25 janvier 1976[11]. Il a aussi été diffusé dans Le Monde merveilleux de Disney à deux reprises associés aux mêmes courts métrages le 26 mars 1986 et 15 novembre 1987 avec Bee on Guard, Pluto and the Gopher et In the Bag[11].

Le film a fait l'objet d'une adaptation discographique en livre-disque dans la collection Le Petit Ménestrel (LLP 327) sous le titre Winnie l'ourson et le Tigre Boum en 1975. Le moyen métrage a été diffusé en vidéo en 1981[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 616
  2. Exploité uniquement dans la VHS et le laserdisc de 1997. Source : Les Grands Classiques Disney
  3. Les sources actuelles ne permettent d'attester qu'il s'agit de la première fois.
  4. a et b (en) Tim Hollis and Greg Ehrbar, Mouse Tracks: The Story of Walt Disney Records, p. 109
  5. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 158.
  6. a et b (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 126.
  7. a et b (en) Tim Hollis and Greg Ehrbar, Mouse Tracks: The Story of Walt Disney Records, p. 140
  8. (en) Tim Hollis and Greg Ehrbar, Mouse Tracks: The Story of Walt Disney Records, p. 141
  9. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 350
  10. Qui sera renommée « Maman Gourou » à partir de Sacrée journée pour Bourriquet (1983).
  11. a et b (en) Bill Cotter, The Wonderful World of Disney Television - A Complete History, p. 53

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]