Winghe-Saint-Georges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Winghe–Saint–Georges
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Louvain
Commune Tielt-Winge
Code postal 3390
Zone téléphonique 016
Démographie
Population 2 878 hab. (01/01/2007)
Densité 240 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 54′ 28″ N 4° 52′ 36″ E / 50.90778, 4.87667 ()50° 54′ 28″ Nord 4° 52′ 36″ Est / 50.90778, 4.87667 ()  
Superficie 1 199 ha = 11,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand

Voir sur la carte administrative du Brabant flamand
City locator 14.svg
Winghe–Saint–Georges

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Winghe–Saint–Georges

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Winghe–Saint–Georges

Winghe-Saint-Georges (Sint-Joris-Winge en néerlandais) est une section de la commune belge de Tielt-Winge située en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

Histoire de la paroisse de Winghe-Saint-Georges[modifier | modifier le code]

On trouve aussi les formes Saint-Joris-Winghe et Winge.

C'est dans un hameau de cette paroisse, à Gempe, que les chanoinesses norbertines de Pellenberg s'établirent définitivement, vers 1229. En 1234, Geldolphe de Oppendorp et Renier de Winghe, diacre, cédèrent l'église Saint-Georges à ce couvent de l'Île-Duc de Gempe.

Lors du transfert des biens du prieuré de Gempe à l'abbaye de Parc, par le pape Sixte IV, la collation de la cure revint à cette abbaye. En 1557, l'abbé Louis van den Berghe accorda, de sa propre autorité, la double institution, collative et autorisable, à Guillaume de Ryckel, qu'il avait destiné à cet cure.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • J.E. Jansen, Abbaye norbertine de Parc-le-Duc - Huit siècles d'existence - 1129-1929, H. Dessain, Malines, 1929. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Sur les autres projets Wikimedia :