Winfried Freudenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Winfried Freudenberg, né le 29 août 1956 à Osterwieck et mort le 8 mars 1989 à Berlin, est la dernière victime du mur de Berlin. Il avait fabriqué un ballon improvisé et est mort dans la chute de celui-ci, tentant de franchir le mur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]