Winfried Bischoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sir Winfried Franz Wilhen Bischoff né en 1941, homme d'affaires allemand, plus connu sous le nom de Win Bischoff, est le président de Citigroup. Il a précédemment servi d'intérim pour le poste de CEO de la même entreprise après que Chuck Prince a annoncé son départ le 4 novembre 2007. Vikram Pandit lui a succédé le 11 décembre 2007.

Formation[modifier | modifier le code]

Il est né à Aix-la-Chapelle en Allemagne et il étudia, pendant son enfance, à Cologne et Düsseldorf. En 1955 il déménagea à Johannesburg (Afrique du Sud) où il décrocha un Bachelor of Commerce à l'université Witwaterstand en 1961.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il intégra le Département International de la Chase Manhattan Bank et y resta de 1962 à 1963. En 1966, il rejoignit J. Henry Schroder & Co. Limited à Londres et sa division Finance. En 1971 il devint directeur exécutif de Schroders Asia Limited à Hong Kong et directeur exécutif de Schroders plc en décembre 1984 et président de ce même groupe en mai 1995. Schroders plc ne pesait que 30 millions de livres quand il en prit les rênes ; en 2000 ce groupe fut acquis pour 1,3 milliard de livres par Citi par l'intermédiaire de sa filiale Smith Barney. La nouvelle compagnie d'investissement fut pour un temps nommé Schroder Salomon Smith Barney. Bischoff rejoint Citi en tant que président de Citigroup Europe et fut membre du Comité Opérationnel de Citigroup Inc. jusqu'à ce qu'il devienne président de Citigroup en novembre 2007.

Les efforts de Bischoff pour augmenter de façon importante l'influence de Schroders conduisirent à son anoblissement par la reine du Royaume-Uni en 2000 qui le fit chevalier (à l'instar du fondateur de Virgin Richard Branson).

Il est aussi directeur non-exécutif de McGraw-Hill, Eli Lilly, Land Securities, Abank and Prudential.

Notes et références[modifier | modifier le code]