Windsor (siège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Windsor.

Le siège Windsor peut être caractérisé par son assise en bois sculptée sur laquelle est fixée le piètement et le dossier. Le dossier est généralement formé de pièces cintrées et de fines baguettes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien qu'il existe plusieurs hypothèses quant à l'origine du style Windsor, le consensus général est qu'il fut développé dans la région de Wycombe en Angleterre, prenant son nom de la ville de Windsor de cette même région. Elle fut introduite en Amérique du Nord par Patrick Gordon, le gouverneur de la Pennsylvanie en 1726. Les chaisiers américains firent évoluer le style distinctement de celui des vieux pays.

Styles et fabrication[modifier | modifier le code]

On compte généralement sept formes distinctes de chaises et de fauteuils Windsor :

  • Sackback
  • Hoopback
  • Combback
  • Continuous arm
  • Low back
  • Rod back
  • Fan back

La majorité de celles qui furent construites au XVIIIe siècle étaient produites de trois espèces de bois. Le pin et le peuplier étaient utilisés pour l'assise sculptée. Le piètement, quant à lui, était construit d'érable, un bois qui produit de belles pièces tournées. Le dossier, généralement formé de pièces fendues au départoir (et non sciées) et cintrées à la vapeur, était généralement construit de chêne, de frêne, d'orme ou de caryer.

Le piètement est tenu dans l'assise dans des trous coniques à l'aide de chevilles insérées dans le haut des pattes, à travers l'assise. Les piètements des premières chaises Windsor étaient construits avec deux tendeurs reliant les pattes antérieures et postérieures, et un tendeur connectant les deux tendeurs latéraux, créant ainsi un assemblage en "H". Les modèles postérieurs remplacèrent le tendeur central par deux tendeurs reliant les pattes de chaque côté, formant ainsi un assemblage en forme de "boîte".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Furniture making in Wycombe, histoire de la fabrication des chaises Windsor. Sur le site du Wycombe District Council, consulté le 7 juillet 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Thomas Crispin, The English Windsor Chair, Sutton Pub Ltd, (1992) (ISBN 0-7509-0117-9)
  • (en) Michael Dunbar, Make a Windsor Chair with Michael Dunbar, (A fine woodworking book), Taunton Press, 1985 (ISBN 0-918804-21-3)
  • (en) Candie Frankel, Encyclopedia of Country Furniture. New York, NY: Friedman/Fairfax, 1993 (ISBN 1-56799-261-7)
  • (en) Jack Hill, Jack Hill's Country Chair Making, David and Charles, 1997 (ISBN 0-7153-0313-9)
  • (en) Drew Langsner, The Chairmaker's Workshop: Handcrafting Windsor and Post-and-rung Chairs Lark Books, 1998 (ISBN 1-887374-34-5)